Conseil Constitutionnel
Conseil Constitutionnel
NEWSLETTER

Français     English

Depuis le 16 octobre dernier, se tenait au Palais des Congrès de Yaoundé, les plaidoirie devant le Conseil Constitutionnel. 18 recours ont été présentés.

Ils étaient recevables sous la forme, mais rejetés sous le fond. Les motifs : manque de preuve, défaut de qualité.

Le Conseil Constitutionnel juge sur des faits et des Droits, et pas sur des sensations et des prétentions sans fondements. Le Conseil de Maurice Kamto se dit déçu parce que le Conseil Constitutionnel ,’a pas répondu à la question posée par eux : Est-ce que les élections se sont déroulées dans la légalité et la transparence ?

Toutefois, il respecte la décision de la Cour, car le MRC est un parti républicain. Le SDF qui demandait une annulation totale du scrutin a vu son recours rejeté pour manque de preuves solides.

Il faut retenir que le principal différend concernait le déroulement de l’élection dans la partie anglophone.

Notons que dans son plaidoyer, le candidat du SDF, Joshua Oshi, signifiait que la sœur du chair-man Ni John Fru Ndi, a été kidnappée par les ambazoniens et que la maison du chair-man a été brûlée. Les ambazoniens reprochent à la famille de Fru Ndi, d’avoir participé au vote du 7 octobre 2018 dernier.



Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

+ 37 = 43