Maire de Dimako
Maire de Dimako. Crédit photo : chateaunews.com
NEWSLETTER

Français     English

Ce sont plus de 7 000 emplois générés, qui seront disponibles, avec le démarrage de ce projet pour les fils et filles de la région de l’Est.

En effet, la salle des actes de la commune de Dimako dans le Département du Haut Nyong vient d’abriter la cérémonie de signature de la convention de partenariat entre la société Orient Sugar and Industrie S.A. et cette collectivité territoriale décentralisée. Dans quelques mois, le projet prendra corps ici à Dimako.

« Nous sommes pour l’instant dans la phase des études et nous avons déjà commencé à employer un certain nombre de personnes qui travaillent dans nos plantations. Nous avons des plantations expérimentales pour faire l’étude des sols et former le personnel qui va commencer à travailler en qualité de leaders pour former à leur tour les  employés recrutés »,

explique Samuel Moto Essombe, promoteur d’Orient Sugar and Industrie. Avec un capital de 150 milliards de FCFA, plus de 100 000 tonnes de canne à sucre seront produits et transformés par an sur environ 10 000 hectares. En plus de la canne à  sucre, Orient Sugar and industrie produira et transformera les produits connexes tels que le maïs doux, le piment et le soja.

« Nous voulons diversifier nos productions afin d’augmenter nos revenus. Notre principale préoccupation concerne les trois spéculations (canne à sucre, mais doux et soja), le piment vient en annexe. Nous avons déjà mis sur pied 5 hectares de piment bec-d’oiseau  en contre saison et cela nous a donné une très grande production »,

précise Fonde Zangue, Directeur de production. C’est depuis le mois de février 2017 que le projet Orient Sugar and Industrie est étudié par des experts. Pendant son exécution, le projet viendra résoudre le problème de déficit en énergie électrique qui se pose avec acuité dans la commune de Dimako. Ceci grâce à la cogénération de 16 mégawatts d’énergie électrique.

En plus de cela des usines de transformation du maïs, de production de l’huile de soja et du bioéthanol seront créées, au même titre que les laboratoires de pisciculture, d’analyse des sols et une école de formation en agriculture  (du Secondaire au Supérieur) basée à Dimako.

« C’est une nouvelle ère qui commence dans cette localité. C’est un projet vraiment porteur parce que non seulement, il vient employer les jeunes, mais va utiliser les terres qui appartiennent aux populations locales. Ce sera très enrichissant pour ces populations. Même au niveau de la commune, il y aura des retombées. Ce projet permettra  forcement d’augmenter les recettes propres de la mairie et par conséquent les salaires des agents communaux »,

confie Ebongue Onezine, Maire de la commune de Dimako. En présidant la cérémonie de signature de la convention, Godlive Mboke Ntua, Préfet du Département du Haut Nyong  a demandé aux populations de soutenir le Maire dans son engagement à faire matérialiser ce projet à Dimako, de travailler avec détermination mais surtout de donner au Conseil Municipal, toute la latitude de mener à bien ce travail. Selon les prévisions, le projet Orient Sugar and Industrie devra démarrer en février 2019.

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

− 8 = 2