Yang Philémon, premier Ministre
Yang Philémon, premier Ministre
NEWSLETTER

Français     English

La session du mois de novembre consacrée à l’examen, à l’adoption et qui doit déboucher sur le vote du budget 2019 est définitivement mis sur les rails. Avec la traditionnelle intervention de Yang Philémon devant la chambre basse afin de soumettre à la représentation nationale, le projet de budget de la République du Cameroun pour l’exercice 2019.

Le budget du Cameroun pour l’exercice 2019 s’équilibre en recettes et dépenses à la somme de 4 850.5 milliards de FCFA avec une augmentation de 161 milliards en valeur absolue et 3.4% en valeur relative par rapport à l’exercice précédente. Le gouvernement table sur un taux de croissance de 4.4% et une inflation de 3%. Le budget connait un déficit de 482.6 milliards comparé à la projection du Fonds Monétaire Internationale telle qu’annoncé.

Pour mettre en branle les grands projets du nouveau septennat « des grandes opportunités » du Président de la République, le gouvernement compte s’appuyer sur les recettes fiscales avec 3 mille 79 milliards 500 millions de FCFA et des recettes pétrolières de 450 milliards. En outre le gouvernement table sur un prêt de 588 milliards, sur des commissions de titre public d’environ 260 milliards, les financements bancaires de 61 milliards, sur l’appui des partenaires au développement de 329 milliards et l’espoir d’un don d’un montant de 79 milliards.

Pour relever les grands défis qui pointent leur nez sur le berceau des nos ancêtres en 2019, le gouvernement compte s’appuyer sur cette manne financière qui doit être mobilisé. L’organisation de la CAN TOTAL 2019 par le Cameroun et le retour à la normale dans la zone anglophone doivent être l’épicentre de l’action gouvernementale. Yang Philémon a sans doute effectuer son dernier exercice en la matière, en attendant l’annonce du prochain gouvernement.

+  Jean-Paul Pougala : « Lorsqu'un tireur de pénalty fait Auto-goal en s'auto-proclamant Président de la République virtuelle de Baham (Batié) »



Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

5 + 4 =