football
NEWSLETTER

Français     English

Alors que le football Camerounais est en attente de son vainqueur de la Coupe du Cameroun 2018, la Confédération Africaine de Football vient de retirer le deuxième club camerounais engagé en coupe de la CAF.

Après la disqualification du futur vainqueur de la Coupe du Cameroun aux compétions de club organisée par la CAF, Coton Sport de Garoua, UMS de Loum en ligue des champions et Bamboutos de Mbouda prennent le train du départ des compétitions africaines des clubs. Faute d’avoir respecté le délai de dérogation d’un mois accordé à la Fédération Camerounaise de Football pour communiquer le deuxième club qualifié à la coupe CAF, l’instance du football africain a eu la main lourde en disqualifiant le club camerounais au profit de son adversaire ghanéen Ashanti Kotoko qualifié sur tapis vert.

L’histoire remonte au 14 octobre dernier. Dans une lettre adressée à la confédération africaine de football, la FECAFOOT sollicite une dérogation spéciale d’un mois pour communiquer le nom du deuxième représentant en coupe de la CAF afin de permettre d’organiser la finale de la Coupe du Cameroun durant cette période. La CAF avait donné au Cameroun jusqu’au 15 Novembre afin de communiquer le nom du deuxième représentant en coupe de la CAF. Jusqu’au 22 Novembre la FECAFOOT n’a pas pu envoyé le nom du deuxième club engagé en coupe de la CAF.

Une semaine après l’expiration de la période de dérogation, l’instance du football africain a décidé d’exclure le futur vainqueur de la Coupe du Cameroun de ses compétions. Une décision lourde de conséquences pour l’avenir des clubs camerounais engagés en compétition africaine.

Au Cameroun, le champion et son dauphin se qualifient en ligue des champions africaine alors que le club arrivé 3ème du championnat et le vainqueur de la Coupe du Cameroun sont destinés à jouer la coupe de la CAF. Ainsi, Coton sport de Garoua, champion en titre affronte ce RC Bobo Dioulasso du Burkina Faso et l’UMS de Loum se frotte au Lobi Star du Nigeria.

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

54 + = 61