The university of ngaoundere
Photo credit : chateaunews.com
NEWSLETTER

Français     English

La manifestation de mécontentement effectuée par les étudiants de la Faculté de Science et de Médecine Vétérinaire à l’Université de Ngaoundéré – Dang n’a pas toujours jusqu’ici trouvée de solution.

L’administration de ladite Université continue de jouer sur la psychologie de ces jeunes qui réclament toujours leurs droits au cours et à la progression chaque année. L’attente demandée par Madame le Recteur, ne s’est jamais achevée comme nous le certifie Brice Nkoumba, étudiant du niveau 3 :

« Depuis hier mardi à environ 9H que Madame le Recteur est sortie lorsque nous nous étions rassemblés devant sont bureau pour manifester, elle était sorti nous demander d’attendre pour qu’elle se concerte d’abord avec son staff, nous avons attendu fatigué. Elle nous a laissé sous le soleil et c’est à 13H qu’elle est sortie pour vouloir nous parler, et nous avons boycotté cela, parce qu’il semblerait qu’on veut toujours se moquer de nous, jouer à la sourde oreille. C’est aujourd’hui mercredi 05 décembre 2018, que nous sommes encore revenus pour elle. Nous avons aussi droit au même traitement que les autres facultés ! Et même si elle se cache pendant quel nombre de jour, nous allons toujours l’attendre sans nous fatiguer. Tant qu’elle ne répond pas à notre doléance, nous continuerons à grever ».



Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

1 × = 7