education
Crédit photo : actucameroun.com
NEWSLETTER

Français     English

Share this

Les responsables des Etablissements scolaires de l’Education de Base de l’arrondissement de Bamendjou, région de l’ouest, ont reçu de leur commune d’arrondissement le paquet minimum tant attendu.

Trois mois après le démarrage de la rentrée scolaire 2018/2019, les 31 directeurs et directrices des écoles primaires et maternelles de l’arrondissement de Bamendjou se sont retrouvés pour entrer en possession du paquet minimum constitué des matériels didactiques, médicaux et sportifs pour le compte de l’année scolaire en cours. Une dotation symbolique qui vient motiver les enseignants dans l’exercice de leur fonction.

Pour les responsables de l’Education de Base, il s’agit d’une invitation à plus d’efforts des instituteurs. Emmanuel SIMO, inspecteur d’arrondissement de l’Education de Base de Bamendjou a demandé à ses collaborateurs de donner le meilleur d’eux avec ce matériel afin que l’arrondissement de Bamendjou demeure la locomotive du Département des Hauts-plateaux en terme de résultats scolaires.

En réaction, les encadreurs des touts petits dans les écoles primaires et maternelles n’ont pas boudé le geste.

” Nous sommes fier de recevoir ce peu qui nous aidera dans le travail. Nous souhaiterions avoir plus mais cela dépend des disponibilités “,

a déclaré Vivienne JOUOTA, Directrice Ep Ngouoang Gpe 1 de Bameka.

“Mieux vaut tard que jamais” pourra t-on dire ! Reste à juger les maçons au pied du mur à la fin de ladite année scolaire dans au plus cinq mois de son terme.

Share this
Lire aussi / Also read
Université de Yaoundé 1 : Un PCA incompatible installé

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

73 − = 63