Jury du Casting du film MAYA. De gauche à droite : Mani Franck, Bikoué et Soniya.
Jury du Casting du film MAYA. De gauche à droite : Mani Franck, Bikoué et Soniya. Crédit photo : chateaunews.com
NEWSLETTER

Français     English

Lecture/Read : 2 min

Les Professionnels et amateurs du 7ème art se sont donnés rendez-vous le 8 et 9 décembre 2017 derniers pour décrocher un rôle dans la prochaine production du Groupe FAD’ART écrite par Chunkam Wabo Soniya.

Casting du film MAYA
Casting du film MAYA. Crédit photo : chateaunews.com

MAYA, est l’histoire à ne pas manquer d’une jeune fille orpheline issue de l’immigration. Ses parents ayant pris la fuite pour échapper aux atrocités de la guerre qui faisait alors rage dans leur village.

La jeune fille qui a perdue ses parents dès le jeune âge devient bientôt la convoitise de tout le village. Jeune, jolie, gentille et aimable, elle rencontre la jalousie de ses amies. Maya fait la rencontre d’un charmant jeune homme qu’elle finira par épouser après avoir survécu à tous les crises et obstacles sur leur chemin. Ironie du sort le prince charmant n’est personne d’autre que le prince de son village natal.

Le film qui devra bientôt sortir des studios FAD’ART Production a fait l’objet d’un casting sérieux des acteurs devant jouer les rôles.

« Nous recherchons des personnes qui peuvent bien incarner les personnages du scénario que j’ai écrit afin que le film touche les cœurs, car l’histoire de Maya devrait tous nous interpeller »,

a indiqué la scénariste Chunkam Wabo Soniya, 24 ans. Cette première étape de production après la finalisation du scénario par l’équipe, marque une belle avancée vers la production du long métrage. Selon Franck Mani Biyidi, Réalisateur qui a accompagné le casting,

« tout a été fait pour garantir la réussite de cette grosse production ».

A travers des critères rigoureux et professionnels, l’équipe de production a sélectionné les profils les plus convainquant pour les différents rôles clés identifiés. Au totale c’est une équipe composé de 29 acteurs passionnés et enthousiastes qui vont participer pour sortir des fonds baptismaux ce long métrage qui va durer pendant des mois. Passé cette phase, les acteurs devrons s’atteler a maitriser leur rôles avant le démarrage du tournage prévu au cours du mois de Janvier.

+  Cabral Libii, parcours atypique d'un jeune leader politique

En attendant le lancement effectif des opérations sur le terrain, les repérages de sites se poursuivent pour cadrer avec le contexte du film. La mobilisation des ressources et la logistique nécessaire n’est pas de reste. Pour le coordonnateur du Groupe FAD’ART, Rodrigue Tapéo, le film Maya devra être une réussite dans le fond comme dans la forme.

« Il faudra que chacun des acteurs et de la technique joue bien son rôle et tout sera dans la boîte »,

a ajouté le chef des opérations du Groupe. Reste plus qu’à souhaiter à tous une bonne production et un grand succès sur les écrans de cette histoire riche d’enseignements.



Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

+ 54 = 56