Le MINT au Lycée Bilingue de Bertoua
Crédit photo : chateaunews.com
NEWSLETTER

Français     English

Share this

Cette campagne de sensibilisation a pour but de barrer définitivement la route aux accidents de circulation dont sont victimes les élèves.

« Nous avons constaté un phénomène qui prend de l’ampleur dans la ville de Bertoua. Il s’agit des surcharges sur les motos. Les élèves se retrouvent parfois quatre voire cinq sur une moto, sans pour autant mesurer le danger auquel ils s’exposent. Il fallait donc que nous prenions le taureau par les cornes en sensibilisant ces élèves sur la sécurité routière »,

justifie Nguetnamoun Omar Farik. C’est au Lycée bilingue de Bertoua que le kick-off de cette campagne a été donné ce 17 Décembre 2018. Au cours du rassemblement, le Délégué Régional des Transports de l’Est en compagnie de ses collaborateurs ont édifié les élèves de cet établissement scolaire sur les méthodes de prévention routière.

Dans un premier temps, ils ont insisté sur les risques courus en cas de surcharge. Ensuite quelques notions du code de la route ont été transmises aux élèves ainsi que des documents y afférent.

« Je suis tout à fait d’accord avec le Délégué des Transports, car nous avons toujours vu nos camarades qui montent sur les motos au nombre de cinq et ce n’est pas normal. Nous avons été massivement sensibilisé par rapport à cela et je trouve vraiment que c’est une initiative est à saluer »,

confie Melkior Sola, élève en classe de Seconde E1. Convaincus par les conseils donnés, les élèves et responsables des Transports à l’Est ont entonné en coeur le slogan “prévention routière, affaire de tous”. Pour pousser le bouchon un peu plus loin, des tests d’alcool ont été utilisés séance tenante pour détecter ceux des élèves qui consomment l’alcool avant de se rendre à l’établissement. Le proviseur et quelques surveillants ont également été formés sur l’utilisation de ces gadgets.

« Nous louons l’initiative de la Délégation Régionale des Transports avec force et fermeté. Nous allons continuer à répéter sans relâche les consignes et conseils prodigués aux élèves, pour qu’à côté du Ministère des Transports, nous aillons désormais zéro accident de circulation »,

rassure Nzie William, proviseur du Lycée Bilingue de Bertoua. La campagne lancée ce jour s’entendra sur plusieurs semaines. Pendant cette période, les responsables des transports sillonneront les établissements scolaires de la ville de Bertoua pour sensibiliser les élèves. À terme, des clubs de sécurité routière seront mis sur pied dans les dits établissements scolaire.

Share this

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

+ 42 = 45