Elèves du Lycée Bilingue de Bertoua au rassemblement
Elèves du Lycée Bilingue de Bertoua au rassemblement. Crédit photo: chateaunews.com
NEWSLETTER

Français     English

Share this

Calme et sérénité, tels sont les maîtres mots qui prévalaient dans la capitale de la région de l’Est, ce 07 janvier 2019, jour de rentrée scolaire du deuxième trimestre.

“Le climat est serein ce matin, les élèves sont présents, les enseignants également. Nous avons tenu le rassemblement matinal au cours du quel nous avons prodigué des conseils aux élèves notamment sur l’importance du deuxième trimestre. Il faudrait qu’ils se mettent résolument au travail pour être prêt en fin d’année”,

confirme Touna Nke, proviseur du Lycée Technique de Bertoua kpokolota. A Bertoua, élèves et écoliers ont retrouvé leurs camarades de classe dans la joie et l’allégresse. Conscients de l’enjeu du deuxième trimestre, ces derniers sont plus que jamais déterminés à relever le défi.

Au sein du corps enseignant, les responsables d’établissements ont pris des mesures appropriées pour relever leurs taux de réussite.

“Nous allons multiplier les cours de remise à niveau, exploiter au maximum les heures creuses et parfois les samedis matin pour ramener les enfants à leur juste niveau. nous somme sûr que dans ces conditions nous pouvons dépasser les 60% de taux de réussite”,

rassure Nzie Ndtugu léonard William, proviseur du Lycée Bilingue de Bertoua.

“Pour ce deuxième trimestre, notre objectif est de dépasser les 53% de taux de réussite réalisé au premier trimestre. Pour cela, nous avons organisé les cours de soutient, accompagnés des travaux dirigés pour pourvoir obtenir un résultat optimal au terme du trimestre”,

ajoute Garba François, proviseur du Lycée Scientifique de Bertoua.

Quelques irrégularités ont néanmoins entaché cette rentrée scolaire, notamment les multiples retards et les expulsions futures des élèves pour défaut de payement des frais exigibles de scolarité. Au Lycée Bilingue par exemple, plus de 1 200 élèves seront exclus pour ce motif.

Share this

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

+ 5 = 11