Equipe ThermoFilm
Equipe ThermoFilm. Crédit photo: FADCOM
NEWSLETTER

Français     English

Lecture/Read : 2 min

Les deux films réalisés par l’équipe de Thermofilm soutenus par le Groupe FADART ont retenu l’attention des organisateurs du Festival international des courts métrages de l’Afrique Centrale (FESTICINE) édition 2019 qui se tiendra du 20 au 23 février 2019 à Yaoundé.

Le travail et la détermination des acteurs de Thermofilm auront fini par porter des fruits. Le groupe constitué de jeunes dynamiques va représenter le Tchad au Festival international des courts métrages de l’Afrique centrale (FESTICINE) 2019 de février prochain. Une reconnaissance pour les nombreuses années de répétitions et productions ayant permis de construire la renommée de Thermofilm. Le festival réuni 10 pays et mobilise de nombreux professionnel qui partagent leur expériences. Les deux films en compétition sont “Deneram la mariée” et “Fantôme en liberté”. A propos de ces idées de film, Aldjim Banjo Martial explique :

” Deneram est l’histoire des déboires du mariage d’une jeune fille africaine qui interrogé la société. Quand à Fantôme en liberté, il s’agit d’une fiction qui fait réfléchir sur la vengeance des victimes de nos actes criminels… “.

Des réalisations qui tirent leur sources des faits de société et interpellent a conscience collective.

Une volonté d’écrire leur nom dans les annales du cinéma de la sous-région qui a captivité l’attention de FAD’ART qui encadre les jeunes acteurs culturel et accompagne les productions de ces derniers en vue de dynamiser le secteur. La collaboration entre les deux entités s’est dessinée des la première rencontre.

“Nous avons été approchés par plusieurs membres de Thermofilm qui sollicitaient notre appui technique pour produire leurs courts métrages. Face à la volonté qui se dégageait de leur expression et leur envie de développer le cinéma made in Tchad la direction a décidé de soutenir leur effort avec son expérience et sa logistique. Plusieurs production sont alors nées dont celle qui competissent avec une qualité acceptable “,

a confier Rodrigue Tapeo, coordonnateur de FAD’ART. Attendus dans les projections et compétitions de cette édition du FESTICINE, il reste à espérer que les courts métrages proposés fassent bonne impression au public.

+
Cours et Dictionnaire Swahili - Téléchargez !

Visitez le site web de ThermoFilm ici.

La Rédaction



Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

× 9 = 36