Paul Atanga Nji
Paul Atanga Nji
NEWSLETTER

Français     English

Share this

Malgré l’annonce fracassante de l’envoi des forces spéciales de la gendarmerie et du déplacement express du Ministre de l’Administration dans la région du château d’eau, le chef du village de Bourlé dans l’arrondissement de Tignère a été kidnappé par un groupe de 13 malfrats, pas du tout impressionnés, dans la nuit de dimanche dernier.

Encore un chef de village enlevé par des preneurs d’otage !
Les preneurs d’otages ont loin d’avoir dit leur dernier mot. Alors que ces derniers semaines une accalmie relative est observé, voici que les coupeurs de route font parler d’eux en enlevant très tard la nuit du dimanche 03 février aux alentours de 23 heures dans le village Bourlé département du Faro et Déo.

Si l’on en croit des témoins contactés sur place, tout s’est passé très vite.

« Nous avons été réveillés très tard la nuit vers 23 heures par des tirs de feu. Les assaillants s’expriment en langue Choa et Mbororo. C’est après leur départ qu’on a su qu’ils ont emporté avec eux notre Djaouro »,

a confié un témoin oculaire au reporter de chateaunews.com.

Alors, sur très haute instruction du chef de l’état, Paul Atanga Nji, le désormais Ministre de l’Administration Territoriale séjourne dans la région de l’Adamaoua. Fait nouveau, les premiers gendarmes envoyés par le Président de la République ont pris leur quartier général à Ngan’Ha. La lutte pour mettre hors d’état de nuire les malfrats sera de toute évidence hardue.

Share this