Démonstration Culinaire à Mandjou
Crédit photo: chateaunews.com
NEWSLETTER

Français     English

Share this

C’est un repas simple, mais très consistant et nourrissant, qui vient d’être présenté aux populations de l’arrondissement de Mandjou, région de l’est. Ce 06 février 2019, la préparation du mets de patate a été enseigné aux populations de cette unité administrative, constituées en grande partie de réfugiés centrafricains.

” Nous avons choisi ce mets parce que cela regroupe les cinq étoiles, entendez par là les différents groupes d’aliments que doit comporter le repas du nourrisson et d’un jeune enfant. Il se consomme à partir de l’âge de six mois. Il faut également préciser que c’est un repas extrêmement moins chers car avec 600 F CFA, vous pouvez facilement le manger en communauté. Et c’est très facile à conserver à l’aide des feuilles “,

explique Eret Ayamba , nutritionniste. Séance tenante, plus de 100 femmes ont été formées par les experts culinaires invités pour cette démonstration. Ceci à travers les explications en détail de toutes les étapes de la cuissons de ce mets.

Selon ces explications, la cuisson de ce repas nécessite les légumes, l’huile rouge, le cube, la patate, la pâte d’arachides, les crevettes ou poisson fumé, du sel et des feuilles d’emballage.

Démonstration Culinaire à Mandjou
Démonstration culinaire à Mandjou. Crédit photo: chateaunews.com

Pour la phase de préparation, après avoir rappé la patate, l’on écrase les arachides, découpe les légumes avant de mélanger le tout et faire baigner dans l’huile rouge. Emballer dans les feuilles et laisser mijoter au four pendant quelques minutes.

” Il faut reconnaître que c’est un mets appétissant et c’est lourd, je salue l’initiative . Cette recette nous sera vraiment utile surtout qu’ici à Mandjou, la patate fait parti des tubercules que nous cultivons “,

confie aminatou adji réfugier centrafricaine.

Située dans le département du Lom et Djerem région de l’Est, l’arrondissement de Mandjou fait parti des foyers de concentration de réfugiés centrafricains dans la région de l’Est. La démonstration de ce jour rentre dans le cadre du mouvement scalling up nutrition mise en oeuvre par Helen Keller international dans le but de lutter efficacement contre la malnutrition.

Share this

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

89 + = 97