Crédit photo: prc.cm
NEWSLETTER

Français     English

Lecture/Read : 2 min

Sans détour, le Président de la république a exigé des jeunes une réelle mobilisation pour les causes justes de chaque génération qui la compose. En dépits de sa soif de changement et son envie de participer à la construction du pays, Paul Biya l’invite à ne pas perdre espoir. Au passage il a réitéré que le Cameroun de demain se fera avec les jeunes.

Devant le rêve d’une place dans la fonction public déjà débordée, le président de la république invite les jeunes à entreprendre des initiatives porteuses et à se détourner des fléaux du moment. Paul Biya citera au passage l’immigration clandestine, l’oisiveté et la drogue devenues des dangers nationaux.

Bottant en brèche les accusations de ceux qui lui trouvent une transparence envers les préoccupations des jeunes, Paul Biya réaffirme son attention justifié par de nombreux programmes sous son impulsion. A-t-il cité, les recrutements initiés par les ministères et le plan triennal jeunes avec 600 000 jeunes ciblés par de projets dans le domaines rural et du travail diversifié.

Conscient du chômage ambiant qui menace la jeunesse, les actions en faveur de la formation et la professionnalisation des jeunes sont préconisées pour cette première du septennat des grandes opportunités. Occasion pour Paul Biya de tendre la main aux partenaires pour plus d’efforts en faveur des jeunes et de employabilité.

L’entrepreneuriat jeune et la responsabilisation ont marqué ce discours. Paul Biya a incité les jeunes à saisir toutes les opportunités qui se présenteront pour générer des emplois durables. Les secteurs agricoles de seconde génération et du numérique sont des pistes par lui proposées. Au président d’annoncer que 500 milles emplois seront créés en 2019 à travers les programmes et activités locales. En plus 40 milles apprenants vont bénéficier d’un accès à la formation professionnelle et une formation de qualité pour faciliter l’accès à l’emploi.

+
Garoua - Insalubrité : L'exemple qui vient de Roumdé-Adjia

Au demeurant, Paul Biya a signifié que les épreuves traversées ces dernières années ont renforcé sa détermination à construire une nation prospère, unie et indivisible pour laquelle il compte énormément sur les jeunes camerounais.



Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

− 4 = 3