Seminaire
Crédit photo: chateaunews.com
NEWSLETTER

Français     English

Lecture/Read : 2 min

Les personnes handicapées restent et demeurent des personnes à part entière et ont le droit de participer à la vie politique car leur voie peuvent apporter un changement dans la prise des décisions du Cameroun qui contribuera à l’atteinte de l’émergence 2035 tant prôner par le chef de l’Etat Paul Biya.

“Malgré mon handicap, je mène mes activités avec sérénité sans toutefois m’en rendre compte que je suis une personne vivant avec un handicap mais je m’en rends compte seulement quand je me heurte à une pierre ou quand j’embrasse un poteau. Moi je refuse la mendicité et je pense que nous les personnes handicapées, nous avons un génie moi qui vous parles je suis autonome “,

des propos de Bello Garey malvoyant promoteur du CPFAM.

Seminaire
Crédit photo: chateaunews.com

Les journalistes, les femmes et hommes de média ont été identifiés comme des alliés incontournables pour appuyer SIGHTSAVERS et ses partenaires, dans le plaidoyer en faveur des élections inclusives au Cameroun. L’élection présidentielle d’Octobre 2018, aura donné l’occasion d’apprécier les efforts des Hommes de médias pour assurer une couverture médiatique du processus électoral de façon inclusive. Les prochaines échéances électorales sont une occasion de mieux réfléchir sur la consolidation des acquis et l’amélioration des stratégies pour attirer l’attention de tous sur le droit et l’importance de la participation des personnes handicapées à la vie politique publique.

Durant deux jours les hommes et femmes de médias ont été outillés dans l’implication de personnes vivantes avec un handicap dans la participation de la vie politique et d’être représenté aux différents sièges de la chambre haute et basse du parlement mais aussi dans les différentes municipalités que compte le Cameroun. L’objectif global de cet atelier est de renforcer les capacités des femmes et hommes de médias sur la prise en compte de l’approche handicap dans la couverture du processus électoral.

+  Extrême-Nord : 50 braconniers rendent leurs armes de chasse

Il en ressort à la clôture de l’atelier que pour les échéances électoral qui est déjà à l’aube les hommes et femmes de médias se doivent désormais de faire un suivie des personnes vivants avec un handicap un véritable facteur dans la vie politique et même d’être des candidats à ces élections.

” On peut naître personne vivant avec un handicap mais n’oublions pas qu’on peut devenir une personne handicapée car la vie a plein de surprise et je m’engage à être une ambassadrice des personnes vivants avec un handicap “,

propos de Roukye journaliste à la radio waila



Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

− 2 = 6