Remise d'acte de naissance par le Maire
Crédit photo: chateaunews.com
NEWSLETTER

Français     English

Lecture/Read : 3 min

Ce sont 400 actes de naissance conformes, établis avec l’appui de la mairie de cette commune d’arrondissement, qui ont été distribués aux populations, ce 07 mars 2019. Ceci en partenariat avec Ngolambele Jean Didier, Chef du Secrétariat particulier du Ministre Délégué à la présidence chargé des relations avec les assemblées.

« Nous avons organisé cette opération en équipe. Ces équipes mobiles ont couvert tout l’arrondissement. Il y avait également une équipe fixe basée au niveau de la commune chargée de recevoir les usagers qui douteraient de la campagne menée par les équipes sur le terrain et qui voudraient avoir le coeur net en venant prendre les informations à la base »,

précise Ngolambele Jean Didier, partenaire de cette opération. C’est le 26 décembre 2018 que les opérations d’enregistrement ont débuté, allant jusqu’au 31 janvier 2019. Les bénéficiaires du jour sont classés en plusieurs catégories. Les enfants de 0 à 03 mois, ceux de 03 mois et plus, les jeunes scolarisés et les personnes vivants avec [ou sans] faux actes de naissance.

Pour ces bénéficiaires c’est un Ouf de soulagement.

« Je suis vraiment content aujourd’hui je détiens enfin mon acte de naissance. Vous ne pouvez pas imaginer pendant combien de temps j’ai tenté de l’obtenir et combien d’argent cela m’a pris. Mais avec cette opération, en moins de deux mois, j’ai eu mon acte de naissance. Vraiment je remercie le gouvernement camerounais »,

témoigne Moroka Moïse, bénéficiaires.

« Avec cette action nous comprenons que les pouvoirs publics pensent à nous et sont conscients de nos difficultés et problèmes. Vivement que les opérations comme celles-ci se poursuivent »,

ajoute Titiki Paul, autre bénéficiaire. Pour bénéficier de ce précieux document en un laps de temps, il suffisait d’être né dans le Département du Lom et Djerem, fournir les informations civiles de base de l’enfant la photocopie de la Carte Nationale d’Identité pour les adultes, et la somme de 10 000 FCFA.

« La cérémonie de remise des actes de ce jour n’est que symbolique car c’est un début. Actuellement nous avons enregistré plus de 1 000 demandes et les dossiers sont en cours de traitement. L’opération se poursuivra dans un premier temps jusqu’au 15 mai 2019, date à laquelle ils nous remettrons les milles autres actes de naissance. Mais, il faut préciser que l’opération reste ouverte à tous »,

explique Tsalom Jean pierre, Maire de la commune de Bertoua 2e.

>>
Tragédie à Mora : poignardé pour une histoire de 200F CFA
Remise d'acte de naissance par le Préfet
Crédit photo: chateaunews.com

En président cette cérémonie, Awounfac Alienou Yves Bertrand, Préfet du Département du Lom et Djerem a reprécisé l’importance de la détention de l’acte de naissance officiel original. Selon lui,

« la problématique des actes de naissance se posait déjà avec acuité dans notre département. Nous nous sommes rendus compte de ce que la majorité des enfants dans les écoles, au moment de préparer leur dossier pour s’inscrire aux différents examens officiels posait toujours le problème d’acte de naissance. Ce qui ne facilitait pas leur éducation. Aussitôt interpellés, nous avons demandé aux différents maires de trouver des voies et moyens non seulement pour encourager les parents à établir les actes de naissance à leurs enfants dès la naissance, mais également de trouver des voies et moyens pour régulariser la situation de ceux-là qui avaient des actes de naissance irréguliers ».

La cérémonie de distribution des actes de naissance tenue à l’esplanade de la mairie de Bertoua 2e marque le début d’une vaste opération qui vise la nationalisation des populations de cet arrondissement.



Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

48 − = 43