Cavaye Yeguie Djibril, Président de l’Assemblée Nationale
Cavaye Yeguie Djibril, Président de l’Assemblée Nationale. Crédit photo: chateaunews.com
NEWSLETTER

Français     English

Share this

C’est en faveur de la 6ème édition de la caravane de promotion de l’entreprenariat et de valorisation des métiers Agro-pastoraux auprès de la jeunesse de l’Adamaoua qui a mobilisé les entrepreneurs dynamiques des cinq départements.

Une initiative motivée par la volonté des parlementaires, d’encourager l’entreprenariat des jeunes dans le domaine rural, comme le déclare l’honorable Théophile Baoro, vice-président de l’assemblée nationale :

« Il y’a quelques mois lors de la visite du ministre de l’administration territoriale à Ngaoundéré, nous avons évoqué le fait qu’il n’y avait pas d’emploi pour les jeunes. Et ceci pourrait vraiment les faire glisser vers d’autres activités qui ne sont pas très légales. Il y’a le ministère de l’agriculture, le ministère de l’élevage qui a créé les organismes pour pouvoir accompagné les jeunes »

Les manifestations de Ngaoundéré ont connues des innovations majeures au nombre de trois que l’honorable Gaston Kombo a relevé au cours de la cérémonie à savoir la journée d’éveil et de réarmement morale à l’université de Ngaoundéré ; la foire manifeste jeune au village des opportunités avec des sensibilisations sur onze thématiques allant du savoir être au savoir vivre au vue des attitudes négatives affichés par une certaine tranche de la jeunesse camerounaise, enfin l’espèce de promotion du vivre ensemble au regard des enjeux sécuritaires de l’heure. De quoi ravir les bénéficiaires qui ont retenus la leçon comme nous explique un encadreur du CNJC Vina :

« Nous leur apprenons l’amour, nous leur apprenons la solidarité, la justice ; les valeurs qui doivent faire d’eux les citoyens exemplaires afin qu’ils puissent participer au développement de notre pays »

L’initiative réseau des parlementaires « espérances jeunesse » pour la promotion des politiques et action en faveur de la jeunesse et de l’enfance vise à valoriser l’élevage ainsi que l’agriculture auprès d la jeunesse à qui la société a tant fait miroité le pouvoir du matricule administratif. Un changement de mentalité qui devrait être opéré à tout prix pour que l’émergence tant souhaité en 2035 soit une réalité partagée. Le développement du secteur agro-pastoral et l’implication des jeunes nécessite beaucoup d’engagement des différents acteurs d’où la participation des pouvoirs publiques et programmes sectoriels aux côté des parlementaires.

Lire aussi / Also read
Le Lamido de Maroua fait son show à Buea

Au-delà des formations et sensibilisation, la caravane vise à encourager le mérite des jeunes entrepreneurs agro-pastoraux à travers des médailles du Président de la République du Cameroun, Paul Biya, et les prix spéciaux du président de l’Assemblée Nationale. Du matériel et outils des ministères partenaires. Au total ce sont 63 meilleurs jeunes qui ont été félicités pour leurs activités agro-pastorales exemplaires. De quoi servir de modèle à suivre pour les jeunes de l’Adamaoua dont les terres demeurent largement inexploitées venues des 21 communes de la région, les lauréats vont retourner avec attestations, médailles, prix et lots faire la promotion du mérite agropastoral auprès des populations pour célébrer le mérite du culte de l’effort.

Appel a été fait par les honorables aux jeunes de poursuivre dans leur quête d’excellence.

Share this

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

94 − = 93