travaux publics Adamaoua
Crédit photo: chateaunews.com
NEWSLETTER

Français     English

Lecture/Read : 2 min

Après la passation des services effectuée ce 17 avril, le nouveau Délégué Régional des Travaux Publics pour l’Adamaoua, est censé prendre le relais pour assurer la continuité du service public.

C’est sans compter avec la volonté manifeste de l’ancienne locataire des services déconcentrés du Ministère des Travaux Publics qui a décidée de torpiller les tous débuts du nouveau Délégué dans le château d’eau. Alors qu’elle a signé les PVs de transfert des biens à son successeur, Zoleko Teumena, Délégué sortant a décidé de retarder son départ pour Yaoundé, obligeant Pegoko Isaac à demeurer dans un hôtel. Plus ahurissant, le lendemain de la passation des services, dame Teumena va prendre la clé des champs en emportant une Toyota Prado destinée au nouveau Délégué. La voiture sera récupérée de justesse par police.

Le nouveau Délégué crie au scandale, brosse un portrait sadique et narcissique de sa collègue. Les deux serviteurs de l’Etat ne sont pas à leurs premiers forfaits. Selon des sources concordantes et dignes de foi, le comportement du délégué sortant envers son remplaçant n’est pas anodin. Le même scénario s’est produit à Edéa entre les deux fonctionnaires pendant une fois de plus la passation de service entre les deux acteurs. Ironie de l’histoire la carrière de ces deux acteurs publics se superposent et s’entrecroisent à chaque fois. Mais les deux ne s’apprécient guerre, c’est à croire qu’ils prennent un malin plaisir à faire durer le suspense en se livrant une bataille sans merci.

Pris de court par cette bataille, le Gouverneur de la région a réagi pour limiter les effets pervers de cette rocambolesque histoire. Comme en témoigne la note de service adressée au Commissariat où a été garé le véhicule, objet de différend entre les deux Délégués, et la remettre à qui de droit. La Délégué ayant quitté précipitamment, Ngaoundéré a même abandonné ses chaussures dans la voiture et laissant aussi son plateau satellite. Au sein de la classe administrative de Ngaoundéré, les commentaires vont bon train et on est loin de connaître le fin mot de la face cachée de cette étrange péripétie digne d’un roman de fiction.

+
Présidentielle Nigériane: l’espoir renait pour les ressortissants de la diaspora



Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

12 + = 19