Le SDF au défilé du 20 Mai 2018.
NEWSLETTER

Français     English

Share this

S’achemine-t-on vers un bras de fer entre le parti de Ni John Fru Ndi et les autorités de Yaoundé ? Accusé de jouer aux apprentis sorciers, le SDF compte jouer aux troubles-fête.

Le Social Democratic Front a toujours marqué de son empreinte le passage lors du défilé du 20 Mai au boulevard qui porte le même à Yaoundé. L’édition 2019 ne dérogera pas à la règle. Pour s’insurger contre l’enlisement de la crise Anglophone, les militants du principal parti de l’opposition avait défilé torse nue devant le chef de l’État en 2018. Lors de la réunion préparatoire au défilé de cette année, le Préfet du Mfoundi a adressé un réquisitoire à charge contre les responsables du parti dans la région du Centre.

« Face à la détérioration de la situation dans les zones anglophones et devant le peu d’espace de liberté restant aux partis politiques et surtout à la quasi indifférence du pouvoir de Yaoundé, le SDF Centre et les responsables de certains partis politiques ne reculeront pas ce 20 Mai 2019, nous réaffirmons que nous monterons d’un cran »,

indique un communiqué signe de Emanuel Ntonga, Président Régional du SDF Centre.

communique SDF
Communique SDF. Crédit photo: chateaunews.com
Share this
Lire aussi / Also read
Cameroun - Liberté d'expression : Des journalistes en danger

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

30 + = 39