Véhicule du RDPC au défilé du 20 Mai à Ngaoundéré
Véhicule du RDPC au défilé du 20 Mai à Ngaoundéré. Crédit photo: chateaunews.com
NEWSLETTER

Français     English

Share this

C’est une nouvelle qui ferra à coup sûr les choux gras des pourfendeurs du parti au pouvoir. En plein défilé et au moment de franchir la tribune officielle, le mythique véhicule de transport des militants du RDPC tombe en panne. Cerise sur le gâteau, les partis de l’opposition présents dans l’Adamaoua ont massivement boycotté les festivités en respectant le mot d’ordre de boycott lancé par leurs leaders.

« Nous refusons de participer parce que des leaders des partis politiques sont actuellement emprisonnés et d’autres interdits d’exercer leurs activités »,

fustige un militant du Social Démocratie Front (SDF).

Le défilé a été ouvert par une parade militaire rythmée par des pas cadencés, sous un regard admiratif de l’assistance et un tonnerre d’applaudissement de la tribune officielle. L’armée Camerounaise, l’administration pénitentiaire, la douane, les sapeurs-pompiers, les anciens combattants et la garde des eaux et forêt ont fait une démonstration de force.

« Nous avons tour à tour vu nos forces de l’ordre. Après, le défilé civil et les partis politiques. Mais je crois que toutes les personnes qui ont défilées, chacune a voulu marquer et magnifier l’Unité Nationale qui caractérise notre pays à travers eux. On sentait qu’il y avait au fond des camerounais, ce désir ardent de vivre ensemble qui les habite »,

raconte Emanuel Abbo, Evêque de Ngaoundéré.

Le défilé civil avec à sa tête le drapeau tricolore géant brandit par les scouts, est marqué par le passage d’un carré spécial des jeunes sapeurs-pompiers. Prendront le relais ensuite, quelques 28 établissements de l’Education de Base, 15 Lycées et Collèges, 9 Centres de Formations Professionnels, 3 Institutions Universitaires et 28 Associations et Mouvements des jeunes des 3 arrondissements de la ville. L’enthousiasme des défilants n’a pas laissé indifférent l’assistance qui a accompagné leur passage par une salve d’applaudissement.
Le rituel de la cérémonie de remise de décoration pour le compte du 20 Mai 2019 n’a pas dérogé à la règle. 3 Chevaliers de l’Ordre de la Valeur, 24 Chevaliers de l’Ordre du Mérite Camerounais, 53 Médaillés de la Force Publique, 9 Chevaliers du Mérite Agricole et 2 Médaillés d’Honneur en Argent et Vermeille, ont été couronnés. Au final, même la coupure du courant électrique juste à l’arrivée du Gouverneur de la région de l’Adamaoua n’a pas suffi pour gâché la fête malgré des couacs qui ont entaché l’événement.

Share this

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

7 × = 49