À la Une Actualités Ngaoundéré : Le parcours Vita bientôt livré et déjà...

Ngaoundéré : Le parcours Vita bientôt livré et déjà objet de tensions

S’achemine-t-on vers un bras de fer entre les services de la communauté urbaine de Ngaoundéré et les pensionnaires du site du futur parcours Vita de Ngaoundéré.

-

- Advertisment -

En visite de travail dans l’Adamaoua, Beti Assomo Joseph, le Ministre Délégué à la Défense est allé s’enquérir de l’état d’avancement du chantier de construction du parcours Vita de Ngaoundéré.

Exécuté par le génie militaire. L’infrastructure sportive qui sera livré fin juin 2019, don du chef de l’Etat attise les tensions et est objet de frustration. Après avoir été déclaré d’utilité publique par les services compétents, la procédure de déguerpissement suivi de recasement des anciens locataires de ce site de 40 hectares a été enclenchée. La bourgade de Selbé Darang a été choisie pour les abriter. Si d’aucuns n’ont pas posé de résistance et se sont plier aux directives de la communauté urbaine d’autres ne l’entendent pas e cette oreille.

« Le site de Selbé Darang ne nous arrange pas. En plus nous n’avons pas été dédommagés. J’exploite cette parcelle depuis 40 ans, j’ai planté des arbres fruitiers, j’ai construit une maison. S’ils veulent que je parte il va falloir rembourser mon investissement »,

lance un père de famille.

« Le délégué du gouvernement a déjà pris des dispositions pour les recaser le site de recasement a déjà été trouver et il est question que ces populations puissent aller au site de recasement et elles sont consentantes pour le recasement »,

rassure le Directeur du Génie Militaire, Jackson Kamgaing. La ville de Ngaoundéré dépourvu d’infrastructure sportive digne de ce nom va donc réceptionner fin juin son tout nouveau Parcours Vita flambant neuf.

« Le parcours Vita de Ngaoundéré, c’est 20 obstacles et ateliers, un bâtiment administratif avec un bureau pour les encadreurs ainsi que l’infirmerie, une aire de jeu pour les enfants, un coin marchand, un poste de police, un bloc toilette et une source ou les gens pourraient boire de l’eau vraiment naturelle, une aire de jeu multi sport (basket, hand, volley, foot…), bien évident avec une piste »,

dixit le Colonel. Le joyau architectural qui fera la renommée de Ngaoundere n’a pas livré tous ses secrets, et ses anciens locataires n’ont pas surement dis leurs derniers mots. Just wait and see.

blank
Boubakary Moussa
Boubakary Moussa, est un passionné de l’information qui s’est spécialisé dans les enquêtes et analyses. Jeune motivé à l’éthique avéré il est le correspondant de ChateauNews dans l’Adamaoua.

Les Plus Lus

En ce moment...

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you