NEWSLETTER

Français     English

Share this

Le président du Conseil Camerounais des Imams, des Mosquées et des affaires Islamiques (COCIMAI) a déposé sa démission.

L’auteur du Communiqué annonçant la célébration de la fête du Ramadan pour le mardi 04 juin 2019 dernier, demande pardon à tous les Camerounais pour les désagréments occasionnés par le dysfonctionnement avec la Commission Nationale du Croissant Lunaire.

Cette dernière qu’il accuse de saboter le travail qu’il abat depuis 22 ans en terme de détermination de dates de début et fin de Ramadan. Une guerre de date que se sont donc livrés les 2 entités, et qui a conduit à de lourdes conséquences, telles que les nombreuses absences de candidats à l’examen de BEPC dans les salles d’examens. L’imam du Camp Bertaud à Douala en a fait l’annonce de cette démission à l’occasion de la fin du mois de Ramadan.

Lire plus dans le N°7 du Journal ChateauNews Hebdo à télécharger Gratuitement ici.

Share this
Lire aussi / Also read
Le commerce lucratif du maïs braisé

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

1 × = 7