NEWSLETTER

Français     English

Share this

L’acte social posé dans l’arrondissement de Mogodé par l’autorité municipale vise à réduire le taux alarmant de personnes sans documents d’état civil dans cette localité.

Habitants Mogodé
Crédit photo: chateaunews.com

A Mogodé dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, ils sont plus de 16 000 enfants de la Sil au CM2 sont sans acte de naissance. Face à ce constat déplorable, la commune de Mogodé vient d’établir 881 actes de naissance à quelques un des enfants du primaire. La remise solennelle de ces précieux documents s’est effectuée le 7 juin dernier dans l’enceinte de l’hôtel municipal en présence du Sous-Préfet de Mogodé, Abraham Koulagna, pour encourager ce type d’initiative qui concours au développement local. Conscient de l’ampleur de la situation, le Maire Yama Gilbert a saisi l’occasion pour mobiliser et sensibiliser les parents de Mogodé sur la nécessité d’établissement d’acte de naissance à l’enfant. Un geste de la Commune très salué par les parents et l’inspecteur de l’éducation de base de Mogodé, Vandi Teri qui a vu le parcours scolaire de centaines de jeunes être malheureusement abrégé faute de ce précieux document indispensable à l’inscription aux concour et examen de fin de cycle du primaire. Rappelons que malgré ces 881 actes établis par la Commune, la bataille reste encore longue pour que chaque enfant ait un acte dans cet arrondissement de Mogodé devant les milliers de citoyens qui en ont encore besoin.

Lire plus dans le N°7 du Journal ChateauNews Hebdo à télécharger Gratuitement ici.

Agee Kodji

Share this

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

4 + 4 =