codet
CODET. Crédit photo: chateaunews.com
NEWSLETTER

Français     English

Share this

Malgré ces pertes causées par la nébuleuse secte de Boko Haram et qui continue d’ailleurs de manière sporadique à augmenter les pertes à Tourou, la dernière ayant été enregistrée il y a deux semaines aujourd’hui avec l’enlèvement d’un jeune de 16 ans du lycée de Tourou et 40 tête de bœufs à Gossi, pour les populations de Tourou, il n’est pas question de laisser la voie aux Boko haram. Tourou doit être reconstruite.

Extrême-Nord : Les populations de Tourou engagées dans la reconstruction 1
Population de Tourou. Crédit photo: chateaunews.com

C’est la forte raison pour laquelle les populations de Tourou se sont réunies hier pour la mobilisation de fonds. Une mobilisation, 12e du genre qui a permis de collecter tambour battant, 3 607 1000 FCFA.

Une somme insuffisante au vu des projets de réalisations envisagés, à en croire le président du comité de développement de Tourou (CODET), le Pr Bouba KIDAKOU Antoine. Soulignons que le comité de développement de Tourou (CODET) depuis des années est au centre du développement de Tourou sans attendre les pouvoirs publics avec ses réalisations. Et donc les plus récentes sont entre autres la construction et équipement du centre culturel à hauteur de 41 000 000 Fcfa de Tourou avec l’appui de l’ONG PAIC, la construction de deux salles de classe au Lycée et à l’Ecole Publique de Tourou, l’achat de deux motos aux membres du comité de vigilance de Tourou, les matériels agricoles aux GICs, une tribune pour les cérémonies à Tourou.

Coup de Pousse donc pour la reconstruction de Tourou aujourd’hui très détruite par Boko Haram, bref bilan des ONG qui sont aux chevets des populations de Tourou victimes des exactions de Boko Haram.

Village de Tourou
Village de Tourou. Crédit photo: chateaunews.com

Réalisations

Dons de matériels aux GICs du secteur agricole pour une valeur de plus de 40 millions de FCFA par le PAIC, construction et équipement d’une salle polyvalente au Centre Culturel de Tourou par le PAIC pour une valeur de 41 millions de francs. Parmi les matériels d’équipement il y’a 200 chaises, une toile de projection, un projecteur, cinq tables, des guitares, tambours etc. Le centre sera également électrifié par plaques solaires par le même PAIC.

Lire aussi / Also read
Cameroun - Sport : Le Complexe multi sportif de Ngaoundéré au fond de l'abîme
Chantier de construction du Centre Culturel de Tourou
Chantier de construction du Centre Culturel de Tourou. Crédit photo: chateaunews.com

L’ONG Zerca y Lejos a équipe les comités de vigilance avec deux motocyclettes, octroyé des aides aux victimes des attaques de Boko Haram pour une valeur de plus de 10 millions de FCFA. Elle a octroyé des bourses d’études à toutes les filles de Tourou dans les universités et grandes écoles du Cameroun, a pris en charge tous les frais médicaux et le transport de 250 malades indigents, elle a également octroyé 4 500 arbres au CODET dans le cadre du projet de reboisement des villages de Tourou.

Agee kodji

Share this

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

55 − = 52