gambo
Crédit photo: chateaunews.com
NEWSLETTER

Français     English

Share this

La cour d’honneur du 5ème secteur militaire du centre d’instruction des forces armées nationales de Ngaoundéré s’est parée de ses plus belles atours pour faire ses adieux au second maître Mamoudou Gambo, tombé les armes à la main.

Sur fond des pas et musiques funèbres, les obsèques de l’ancien marine de la base navale de kribi se sont effectués dans la tradition militaire.

Le second maître Mamoudou Gambo est né le 14 mars 1990 à Ngaoundal. Après l’obtention d’un diplôme de CEP, il décide de s’engager le 15 avril 2011 à Ngaoundéré au sein des forces de defenses camerounaises. En décembre 2011 il est admis en formation marine à limbe. Il sera par la suite affecté a la base navale de kribi. Discipliné et dévoué à la patrie, il gravira les échelons. Matelot de 1er classe, quartier maître et second maître depuis le 1er avril 2019. Durant sa carriere il a été deployé à la Minusca en Répulique Centrafricaine en 2014 et 2015 il intègre le secteur n°1 de la force mixte multinationale du bassin du lac Tchad.

Marié et père de 3 enfants, il laisse derrière lui une veuve épleurée. Celui qui a passé 8 ans aux services de l’armée a été décoré par le chef de l’État de la médaille de la vaillance des forces de défense. Dans son éloge funèbre le lieutenant, chef de bureau des affaires financiers au secteur numéro déclare

« Fidèle compagnon et collaborateur dévoué, ton départ est une dure épreuve pour nous, va et repose en paix ».

Share this

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

× 2 = 18