Tchulang Kouogue Triomphant
Tchulang Kouogue Triomphant
NEWSLETTER

Français     English

Share this

Jeune entrepreneur dynamique ingénieur des travaux en énergies renouvelables, Tchulang Kouogue Triomphant est élève-Ingénieur de Conception en Master 1 à l’Ecole Nationale Supérieur Polytechnique de Maroua, dans l’Extrme-Nord du Cameroun. Il est à la tête de Clean Energy Services, une start-up Camerounaise basée à Maroua.

Elle est spécialisée dans les nouvelles technologies de production d’énergies à partir de sources renouvelables comme son réfrigérateur solaire sans électricité ou ses autres Kits. Avec son projet du frigo solaire photothermique, le jeune entrepreneur est candidat à Orange venture prize 2019. Découvrez le jeune promoteur et son projet dans une interview exclusive qu’il nous a livrée.

Comment est venue l’idée de ce projet ?

Tchulang Kouogue Triomphant et son frigo solaire photothermique
Tchulang Kouogue Triomphant et son frigo solaire photothermique

En effet, j’ai grandi entre Bafoussam et Yaoundé où le climat est plutôt doux et froid, ayant réussi le concours de l’Institut Supérieur du Sahel devenu Ecole Nationale Supérieure Polytechnique de Maroua, je suis arrivée à Maroua et ce qui m’accueille est le rude climat très chaud et sec. Certains abandonnaient à cause des conditions inhabituelles. Ayant vu les orientations de notre filière Energies Renouvelables notamment l’énergie solaire, je me suis dit qu’il était possible de résoudre le problème de canicule en utilisant sa cause directe. J’ai d’abord pensé à un para-soleil, un para-soleil thermique dont le dessus exposé au soleil, permettrait de transformer la chaleur émise en froid et nous rafraîchir pendant qu’on marche au soleil …Ça avait l’air absurde, mais j’y ai cru. Ayant en deuxième année reçu des éléments thermodynamiques de base et m’étant rapproché d’un de nos enseignant Pr. Jean Luc Nsouandele, je me suis rendu compte que techniquement, avec les échanges de températures avec l’environnement chaud, ça n’aurait pas un très bon impact, et la répartition inégale de la température sur le corps aurait un mauvais effet physiologique. Ayant effectué plusieurs recherches, je me suis rendu compte qu’il existait des moyens de produire le froid grâce au soleil (phénomènes d’adsorption et absorption) en développement et très peu répandu : J’ai ainsi décidé de mettre sur pied un prototype de Frigo solaire à adsorption et l’améliorer près de 2 ans d’où le nouveau nom : FRIGO SOLAIRE photothermique.

Lire aussi / Also read
Ngaoundéré 3eme : Le sénateur Baba Amadou impliqué dans une mafia foncière

Que cherchez-vous à résoudre ?

Alors que plus de 600 millions de personnes en Afrique n’ont pas accès à l’électricité, +25% des denrées alimentaires se perdent entre la récolte et la consommation à cause de la conservation produire le froid devient un challenge et un enjeu énergétique majeur .Même avec des nouvelles politiques énergétiques, Couvrir complétement les besoins énergétiques des régions notamment en zone reculés où le réseau est quasi inexistant est encore un Lointain, Pourtant, la ressource solaire y est très abondante. L’idée d’utiliser les ressources naturelles disponibles pour répondre aux besoins nous permet ainsi de produire le froid grâce au soleil, Mais aussi de s’éclairer et de recharger les téléphones.

Bref Nous cherchons à :

  • Répondre aux besoins en électricité afin de rehausser chaque année le taux d’accès à l’électricité relativement très bas à travers nos produits
  • Améliorer de la conservation des médicaments et des denrées alimentaires dans les zones où le réseau électrique est quasi-inexistant
  • Faciliter l’Accès permanent aux médicaments malgré les nombreuses coupures d’électricité
  • Mettre en évidence le grand potentiel solaire de l’Afrique pour améliorer la production de froid et permettre la gestion rationnelle de l’énergie
  • Produire du froid à moindre coût et l’adaptation aux exigences du développement durable
  • Réduire la maintenance et son coût
  • Développer le secteur des énergies vertes
  • Participer à la lutte contre les changements climatiques
  • S’inscrire dans l’atteinte des ODD et de la transition énergétique actuelle

Vos attentes vis-à-vis des partenaires ?

Avec les partenaires, nous voulons atteindre plusieurs points :

  • Vulgarisation du produit
  • Participation à la mise en œuvre des moyens de productions
  • Développement du modèle à coût réduit
  • Valorisation du potentiel en énergie Solaire de notre pays tout en intégrant le développement durable
  • Le transfert des nouvelles technologies et son intégration dans notre société
  • La promotion de l’emploi jeune et vert donne aux jeunes des opportunités de succès et d’épanouissement tout en contribuant à la lutte contre le réchauffement climatique et à une valeur ajoutée à l’économie nationale.
Lire aussi / Also read
Blaise Moussa, un noviste au coeur nouveau SG de la Fecafoot

Les ambitions futures du produit ?

Avec ce frigo solaire photothermique, nous nous sommes fixés plusieurs objectifs :

  • Développement du produit fini
  • Développement standard normalises
  • Production à grande échelle
  • Commercialisation
  • Amélioration continue
  • Produire des modelés de réfrigérateurs a grande échelle pour les hôpitaux isolées et les forces de défenses ainsi que les organisations non gouvernementale
  • Proposer d’autres technologies répondant aux exigences de développement durable

Vous pouvez contribuer à la réalisation des objectifs de cette jeune start-up camerounaise et son promoteur, en votant son soumis au concours de l’entrepreneur social 2019 Orange Venture Prize, ici.

Propos recueillis par Rodrigue TAPEO

Share this

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

− 1 = 3