Jakaya Kikwete
Jakaya Kikwete. Credit photo: farmlandgrab.org
NEWSLETTER

Français     English

Share this

Le colloque sur le Cameroun qui est une initiative louable du Forum Afrique a procédé au lancement de son site web. Composé d’anciens chefs d’états Africains, partisans de la paix civile et hostiles à la violence, le forum met à profit l’expérience, l’autorité morale et les bons offices de ces anciens chefs d’Etat pour sortir le Cameroun dans ces troubles.

L’initiative pour le dialogue et la paix inter-camerounais est un pan de solution contre les tragédies humanitaires, les violences généralisées et outrancières qui plombent la zone anglophone. Ce désastre a déjà entraîné, un afflux massif des réfugiés et des déplacés internes des populations vivant dans les deux régions.

« La résolution de manière pacifique de ce conflit est un devoir moral car cela représente un aspect de l’esprit de la solidarité africaine »,

confie un leader africain. La mission de ce forum est de trouver des voies et moyens de règlement pacifique de ce conflit qui est la condition sine qua-non pour la stabilité et la sécurité du Cameroun. Pour y arriver Jakaya Kikwete, ancien président de la République de Tanzanie, Pedro de Verona Rodrigues Pires ancien président du Cap-Vert, membre éminent du forum doivent mener une réflexion et conduire une action profonde sur la question afin de traiter les causes profondes de conflit, les injustices sociales, les oppressions politiques.

Sur un autre front, le colloque Camerouno-Camerounais du Forum Afrique est une réponse afin de contrecarrer les multiples manœuvres d’ingérences militaro-humanitaires de la fameuse « Communauté Internationale », facteur d’aggravation des conflits. L’initiative qui prône le dialogue authentique et inclusif entre toutes les parties prenantes résonne comme une aubaine pour une solution pacifique. Après tout, il est de la responsabilité des diplomates de franchir l’infranchissable et de construire l’inconstructible. La plateforme web lancée en est une illustration.

Share this

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

30 + = 34