fédéralisme, dieudonne essomba
Dieudonné Essomba
NEWSLETTER

Français     English

Share this

L’économiste préconise le fédéralisme,  soit ” l’État fédéral ” comme solution de sortie rapide de crise sur l’émission “Club d’élite“ de  la télévision camerounaise Vision 4. À défaut, elle va se poursuivre, selon ses propos.

« Le dialogue national est un cadre de débat. Ce qui est important, ce sont les mesures qui seront prises. Si on débouche sur l’État fédéral (fédéralisme), immédiatement la sécession va se ratatiner, si on ne débouche pas sur l’État fédéral la sécession va se poursuivre… Ceux qui avaient déclarés qu’il y a pas de problème anglophone et nier l’importance de la crise, n’ont pas leur place au grand dialogue national. C’est la même chose pour ceux qui préconisent une solution militaire que celle du dialogue. Vous avez même des gens qui disaient qu’il fallait les effacer, ils sont là. Comment vous pouvez dans de telles conditions, emmenez des gens qui ont déjà prouvés leur capacité de nuisance au Palais des Congrès? »

a déclaré Dieudonné Essomba.

Share this

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

− 3 = 1