arnaqueurs mobiles
NEWSLETTER

Français     English

Share this

Les arnaqueurs mobiles, cette piraterie des comptes mobiles prend de l’ampleur. Les personnes victimes accusent les opérateurs mobiles.

« Mon petit frère est à l’étranger depuis des mois. Il y a quelques jours j’ai reçu un message de détresse via son contact disant qu’il souhaite rentrer mais connais des difficultés. Sachant la situation à l’étranger pas toujours reluisante, j’ai décidé de lui faire un dépôt en me disant que sûrement MTN fonctionne aussi dans ce pays. Par la suite l’arnaquer m’appelle et souhaite un autre dépôt cette fois sur son numéro Orange mais je constate un comportement inapproprié. Il m’a immédiatement mis sur liste noir et rejeté tous les appels. J’ai donc perdu cette grosse somme déposée et souhaite que d’autres honnêtes citoyens ne subissent pas également le même sort »,

a témoigné une victime. La nouvelle formule d’escroquerie prend de l’ampleur et des proportions importantes. Les alertes se multiplient à travers le monde.  Comme les crises communautaires qui entachent le Cameroun, les victimes sont majoritairement les commerçants et investisseurs criblés par ces cyber malfrats.

« Mardi passé j’ai remarqué que mon compte WhatsApp s’est déconnecté mais je n’ai rien soupçonné. Je me suis alors reconnecté avec mon numéro de Chine puis mon frère m’a appelé directement du pays pour signaler des messages de demande de transfert d’argent par mon ancien compte dont j’ignorais l’origine. Mis au courant, aussitôt j’ai demandé à tous mes collaborateurs et partenaires de n’effectuer aucune opérations sans une autorisation vidéo »,

témoigne un opérateur économique en Chine. Ce dernier signale malheureusement que l’un de ses collègues en quelques heures a perdu des millions, escroqué auprès de ses gérants par des individus inconnus en se faisant passer pour lui. Au décompte ses employés se seraient fait soutirer plusieurs millions par cette techniques.

Toutes ses mésaventures vécues par des centaines de camerounais depuis des mois au nez des autorités et avec la passivité des compagnies de téléphonie mobile inquiète davantage l’opinion. La monté en puissance de ces malfrats par le partage des comptes WhatsApp et l’usurpation des identités fait craindre le pire en cas de généralisation. Soyez prudent et gardez vous désormais d’effectuer des opérations financières si vous recevez des messages et appel d’envoi d’argent  préalable sans vérification des proches.

Share this

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

2 × 2 =