injs 2019
Lado Yemeli Leonie, sept fois médaillées aux Jeux Universitaires, lauréates INJS 2019. Crédit photo: chateaunews.com
NEWSLETTER

Français     English

Share this

Depuis 10 ans l’Institut Nationale de la Jeunesse et des Sports, INJS, arrime ses formations à la qualité et l’employabilité des produits auxquels s’est plié la nouvelle cuvée des cadres mis sur le terrain.

Ils sont 148 nouveaux cadres de jeunesse et de sport mis sur le marché de l’emploi par l’INJS ce 17 octobre 2019. La cérémonie co-présidée par la tutelle académique du Ministère de l’Enseignement Supérieur et la tutelle technique du Ministère des Sports et de l’Éducation physique au Palais des Sports de Yaoundé. Après 120 crédits pour le cycle 1 et 180 crédits pour le second cycle validés au cours du cursus scolaire entre enseignement théorique et notion professionnelle, les nouveaux promus se disent prêts à servir leur nation.

« Je suis heureuse d’avoir terminée avec brio cette longue formation de 5 ans. Mon séjour a l’INJS a été fructueux avec 7 médailles engrangées au cours des Jeux Universitaires dont la dernière édition de Dschang en mai dernier. C’est un grand jour pour moi et mes camarades de promotion »,

s’est réjouit Lado Yemeli Léonie, professeur de sport, lauréate INJS 2019. Un hommage aura au passage été rendu à la promotionnaire Mlle Kanfandé T. Dyliane de regretté mémoire qu’elle a côtoyée depuis le début de la formation.

« Malheureusement la fille de mon coach M. Mbakamba, ma camarade depuis 6 ans, nous a quitté le 10 octobre dernier, à une semaine de la cérémonie de sortie. Paix à son âme ! »,

s’est attristé Lado Léonie, lauréate très proche de la défunte. Pour cette promotion 2019 des conseillers et professeurs lauréats de l’INJS, la major des majors est Ngandjoug Épiphanie a vu son mérite solennellement salué par l’assistance.

INJS 2019
INJS 2019. Crédit photo: chateaunews.com

La formation de l’INJS est ouverte aux professionnels des autres corps de métier et aux ressortissants de la sous-région Afrique Centrale. A ce titre, 3 éléments des forces de défenses ont achevé leur cursus dans cette promotion dont un Sous-Officier et 2 soldats. Par ailleurs, ils sont autour de 5 ressortissants Tchadiens à avoir bénéficié de ce savoir-faire de l’institution. A l’issue de ce brillant parcours, tous pourront faire profiter à la jeunesse ces  compétences acquises.

Pour son travail abattu au sein de l’institution, l’expert en management Tang Essomba Augustin Claude a reçu un hommage académique mérité par Jacques Famé Ndongo, Ministre d’État Ministre de l’Enseignement Supérieur, Narcisse Moele Kombi, Ministre des Sports et de l’Education Physique et Ebalmenye Edmond, Directeur de l’Institut de la Jeunesse et des Sports. Aux nouveaux lauréats, il a demandé d’être loyal et compétent dans leur fonction pour une carrière réussite. A tous, les tutelles ont souhaité un sens du dévouement dans leurs fonctions qui démarrent dès à présent.

Share this

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

+ 30 = 36