nana missa
NEWSLETTER

Français     English

Partager cet article / Share this post
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

A l’approche des Législatives et Municipales de Février 2020, Nana Missa, Maire de la Commune de Ngan’ha, réagit sur le journal ChateauNews.

Pour ce qui est de la convocation du corps électoral, décidée par le Président de la République pour les élections Législatives et Municipales, le 9 Février 2020, pour nous, c’est une fierté. C’est une façon de nous renvoyer sur le terrain, d’aller rencontrer nos populations qui nous ont envoyées au front pour la lutte contre le sous-développement, pour l’amélioration de leurs conditions de vie. Déjà, nous voici à presque 6 ans de mandat. Maintenant c’est à nous d’aller rencontrer nos populations. Ces populations, sûrement vont nous critiquer, vont nous apprécier et à la fin, décideront, s’il faut encore nous faire confiance ou nous remplacer. Vous savez, quand vous êtes un homme politique et surtout un élu, vous vivez permanemment dans l’attente de cette évaluation, puisque vous êtes un commissionnaire, un missionnaire. Quand on vous envoie en mission vous devez revenir et rendre compte. On ne pouvait pas rester Maire éternellement. Donc c’est le moment pour nous de venir rendre compte. Nous sommes prêts à affronter nos patrons qui sont les électeurs.

Pour plus d’informations, TÉLÉCHARGEZ LE JOURNAL NUMÉRIQUE

Propos recueillis par Boubakary Moussa

VIENT DE PARAÎTRE...


journal numérique chateaunews

EN KIOSQUE (NOUVEAU)

Téléchargez et lisez le numéro 39 de votre Journal CHATEAUNEWS version digitale.

A la Une 1,6 Milliards de FCFA pour le développement des infrastructures dans le département du Mbéré ; La première femme Docteur en droit Public dans le Septentrion..

JE TELECHARGE

VOIR TOUTES LES ÉDITIONS

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

4 × = 20