complexe sportif d'olembé, piccini
NEWSLETTER

Français     English

Share this

Après plusieurs reports, la livraison du stade d’Olembé qui aurait dû être effective en Septembre 2018, sera à coup sûr reportée à nouveau. La faute au non respect de ses engagements par l’entreprise PICCINI en charge de l’exécution de l’ouvrage qui a déjà encaissée 163 milliards pour la construction du Stade et se voit retirer le chantier, qui sera confier au Canadien Magil.

Décidément, l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations CAN 2021 par le Cameroun s’avère être un véritable cauchemar. Alors que les pressions diverses et les rétropédalages aux conséquences néfastes de la CAF sonnent comme une épée de Damoclès sur le pays des Lions Indomptables, Narcisse Mouelle Kombi enfonce le clou et retire le marché de la construction du complexe sportif d’Olembé de 60 000 places au groupe italien PICCINI. C’est la teneur d’un communiqué rendu public ce 29 Novembre et signé du Ministre des Sports et de l’Education Physique. Le pays qui devra abriter la Coupe d’Afrique des Nations 2021 se retrouve confronté à un imbroglio lourd de conséquences.

Prévue initialement en Juin-Juillet, la grande messe du football africain a été ramenée à Janvier-Février pour des raisons pluviométriques. La Confédération Africaine de football a lancé des ultimatums à plusieurs reprises au Cameroun qui accuse un grand retard quant à la livraison des chantiers de la CAN 2021.

Le Ministre des Sports et de l’éducation Physique enfonce le clou en résiliant à son tour le contrat du groupe PICCINI, entreprise en charge de la construction du complexe sportif d’Olembé, créant ainsi une grande inquiétude au sein des amoureux du sport roi au Cameroun,le football. La décision survient après environ 2 semaines d’ultimatum, lancés par Narcisse Mouelle Kombi, ordonnant à PICCINI d’effectuer la pose complète de la pelouse du stade.

L’entreprise Italienne n’a pas jugée utile d’appliquer les directives du patron des sports au Cameroun. Le marché de conception et de réalisation confié PICCINI vient donc d’être résilié ce 29 Novembre pour des faits de défaillance dûment constatées par le maître d’ouvrage. Ce marché faut-il le rappeler a été attribué depuis le 30 Décembre 2015. La décision du membre du gouvernement est motivée pour des griefs à l’instar de : l’abandon du chantier par l’entreprise, le constat des multiples défaillances, le non respect des engagements contractuels, l’accumulation des arriérés des salaires des employés…

Le stade d’Olembé devra pourtant accueillir le match inaugural de la CAN 2021. Le volt face du Ministre, sous les ordres du tout puissant Secrétaire Général de la présidence, Ferdinand Ngoh Ngoh sera lourd de conséquence et aura des répercussions sur l’organisation de la CAN 2021.

Pour plus d’informations, TÉLÉCHARGEZ LE JOURNAL NUMÉRIQUE ici

Share this

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

× 6 = 48