Société Divers Bafia : Grave incendie au centre ville, des dégâts...

Bafia : Grave incendie au centre ville, des dégâts énormes

-

- Advertisment -

La cité de Bafia dans le Mbam et Inoubou s’est levée sous la pression des flammes ce matin. L’incendie qui s’est déclaré aux alentours de 5 heures du matin a vite pris des proportions inquiétantes.

Faute d’équipements appropriés pour maîtriser les flammes, elles se sont rapidement propagées sur les bâtiments voisins.

Selon le Délégué Départemental de la Communication du Mbam et Inoubou, témoin du sinistre, l’on dénombre plus de 4 boutiques totalement calcinées devant les populations impuissantes face aux flammes en furies.

Pris de panique, les riverains ont vidé les lieux :

La situation est préoccupante. Si rien n’est fait, tout le centre ville sera totalement consumé,

s’est lamenté un habitant de Bafia impuissant devant ce drame. Faut-il le  signaler, la ville de Bafia ne dispose pas d’une unité de Sapeur Pompiers. Une situation qui a favorisé la propagation des flammes en furies. Il aura fallu l’intervention d’une citerne du groupe chinois de construction de route nationale pour tenter de combattre l’avancée de l’incendie.

Informé, le Préfet du Département du Mbam et inoubou est descendu sur les lieux de l’incendie pour constater les dégâts. Alerté, les forces de l’ordre ont été mobilisé pour assurer la sécurité autour du site et faciliter les interventions.

Au vu de l’ampleur des flammes observé, il faut croire que les conséquences de ce drame seront importantes et vont nécessiter des dizaines de millions pour les réparations. En ces temps de crise économique généralisée et à la veille des fêtes de fin d’année, l’un des sinistrés qui a tout perdu implorent déjà l’aide de l’État pour rapidement relancer ses affaires.

TÉLÉCHARGEZ LE JOURNAL NUMÉRIQUE ici

blank
Rodrigue Tapeo
Journaliste, Communicateur, Promoteur culturel et Coordonnateur du Groupe FAD'ART. Il a travaillé avec plusieurs médias (radio, presse écrite, télévision, journal en ligne) dans le Septentrion du Cameroun. Il est aussi membre de la Société Civile Camerounaise, Consultant en communication sociale et développement de projet.

LES PLUS LUS

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you

×