À la Une Actualités Budget programme : Environ 7 Milliards de FCFA pour...

Budget programme : Environ 7 Milliards de FCFA pour moderniser Ngaoudnéré à l’horizon 2022

La séance d’adoption du budget de la Communauté Urbaine de Ngaoundéré s’est transformé en cours d’initiation au concept de budget programme. Dans le rôle de conférencier du jour, Fritz Dikosso Semé, le fraîchement nommé Préfet de la Vina a converti les 19 grands conseillers de la Communauté Urbaine dans le rôle d’apprenants.

-

- Advertisment -

Difficile exercice auquel s’est livré l’équipe de Hamadou Daoua. Réuni en session ordinaire pour voter à la fois son budget annuel et triennal, la super Mairie de Ngaoundéré a expérimenté dans la douleur pour la première fois le budget programme, ce Jeudi 5 Décembre.

Choisi pour faire partie des 30 communes pionnières qui vont implémenter le concept de budget programme 2020-2022, le passage n’a pas été un long fleuve tranquille. Les grands conseillers et le représentant de l’Etat ont eu tout le mal du monde pour accorder leur violon et parvenir à un consensus.

La Communauté Urbaine de Ngaoundéré est entrée dans une phase qui est nouvelle et elle expérimente pour la première fois le budget programme. Il s’agit d’une nouveauté, les conseillers ont essayé de s’adapter à cette nouvelle donne. On peut retenir que la CUN a plus d’un milliard en termes d’investissement en 2020. Cet argent pourra être mis efficacement en œuvre, pour qu’un changement soit apporté dans cette ville,

a déclaré Fritz Dikosso Semé, Préfet de la Vina. La communauté Urbaine de Ngaoundéré va fonctionner en 2020 avec un budget équilibré en recettes et dépenses à la somme de 2 052 524 664 FCFA. Le Plan d’investissement annuel qui s’élève à plus d’un milliard sera reparti dans les 4 commissions.

Pour ce qui est du budget triennal 2020-2022 il est évalué à 6 741 575 664 FCFA. La priorité lors de l’exécution de ce budget sera consacrée à 2 projets phares à savoir la construction de la future gare routière au quartier Béka pour un montant de 200 millions et l’aménagement du quartier Gada Mabanga d’un coût estimé à 800 millions.

Au niveau de l’Adamaoua, nous avons notre communauté et la commune de Bankim qui ont été choisies pour faire partie des 30 communes. Le budget programme est un budget spécial dont on demande le résultat. Désormais nous seront contraint aux résultats,

a clarifié Hamadou Daoua, Délégué du Gouvernement au près de la Communauté Urbaine de Ngaoundéré. Construit sur deux étages, la futur gare routière ultra moderne sera érigée du côté du quartier de Beka à la sortie Sud de la ville. Le complexe aura un hall commun relié à l’étage par un grand escalier central, au premier étage les bureaux du corps administratif et deux restaurants ( un laïc et un musulman).

La gare devra accueillir 8 agences de voyage. Dans une ville qui manque de tout et dont le moindre coin relève de l’urgence, des investissements conséquents s’imposent dans les domaines des routes, hôpitaux, éducation, adduction d’eau et électrification. Les habitants de la ville qui subissent depuis fort longtemps diverses calamités nourrissent des grands espoirs sur ce budget dont le but final est l’amélioration du cadre de vie des populations.

Pour plus d’informations, Téléchargez le journal numérique ici

blank
Boubakary Moussa
Boubakary Moussa, est un passionné de l’information qui s’est spécialisé dans les enquêtes et analyses. Jeune motivé à l’éthique avéré il est le correspondant de ChateauNews dans l’Adamaoua.

LES PLUS LUS

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you

×