hamadou dawa
Crédit photo: chateaunews.com
NEWSLETTER

Français     English

Partager/Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Délégué du gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Ngaoundéré, Hamadou Dawa, s’est exprimé au micro de ChateauNews pour présenter les chantiers de 2020 et souhaiter ses voeux aux populations.

En quelques mots en 2019, nous atteler pour faire beaucoup de travaux de maintenance de sur nos routes. Vous savez que nous avons eu beaucoup de problème de route et la Communauté Urbaine s’est battu pour rendre les choses un peu plus flexibles. Il y’a aussi le problème de l’éclairage public, vous savez que la ville connaît beaucoup de difficultés de ce côté-là, nous avons réhabilité beaucoup de tronçons et nous avons fait quelques extensions avec de l’énergie solaire. Par rapport aux investissements, nous allons continuer à travailler au Bois de Mardock. Tout au long de l’année 2019, nous avons fait quelques travaux. Nous allons prochainement entamer la construction d’un pont qui va relier Onaref à Selbé-Darang. Nous avons entamé les travaux de la gare routière, c’est un projet important qui se chiffre à 800 millions de FCFA, qui va nous permettre de relocaliser les agences de voyages. Nous avons passé toute l’année à faire une étude. Nous sommes bénéficiaires d’un prêt de crédit de la Banque Mondiale à travers l’Etat de l’ordre de 10 milliards pour moderniser le quartier Gada Mabanga, aujourd’hui les études sont finies, il reste seulement notre participation pour l’indemnisation des populations qui seront impactées par les routes qui vont se faire au niveau de ce quartier. Et nous avons un financement du FEICOM qui va sortir et dès que ces populations seront indemnisées, je pense que les travaux vont commencer. Nous allons aussi faire des lotissements au niveau de Selbé-Darang pour distribuer ces parcelles aux personnes qui en ont besoin. Toujours au Bois de Mardock, nous avons un complexe sportif qu’on doit réaliser et nous recherchons encore des financements. Nous allons aménager une plage au niveau de Nay Lac, une plage qu’on appellera Ngaoundéré Beach. Nous avons un projet de construction d’une place culturelle toujours au Bois de Mardock, une sorte d’amphithéâtre ouvert et nous avons aussi un projet de faire un musée des Lamibé de l’Adamaoua. Enfin je souhaite une bonne et heureuse année 2020 aux populations de Ngaoundéré en particulier et de l’Adamaoua en général et que l’année nouvelle nous apporte beaucoup plus de paix, de prospérité, de tranquillité pour que chacun vaque sereinement à ses affaires.

Propos recueillis par Boubalary Moussa

Pour plus d’informations, Téléchargez le journal hebdomadaire de ChateauNews ici

VIENT DE PARAÎTRE...


journal numérique chateaunews

EN KIOSQUE (NOUVEAU)

Téléchargez et lisez le numéro 42 de votre Journal CHATEAUNEWS version digitale.

La sanction des urnes dans l'Adamaoua / Ambitions et réactions des acteurs du vote du 9 février / Les échos du vote au Cameroun / Le prince du Sahel Babadjo est libre...

JE TELECHARGE

VOIR TOUTES LES ÉDITIONS

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

1 × = 2