variole du singe
Variole du singe chez l'Homme. Crédit photo : Wikipédia
NEWSLETTER

Français     English

Partager cet article / Share this post
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les cas de Variole du Singe en appellation anglaise “Monkey Pox” ont été dépistés dans les localités du Centre au Cameroun. Plusieurs malades sont actuellement pris en charge dans les formations sanitaires.

Un cas de décès malheureux est confirmé dans le district de santé d’Ayos. Suite à cette résurgence de la maladie qu’on croyait disparue, les mesures d’urgence sont prises. Le Délégué Régional de la Santé Publique de l’Est déclare la veille sanitaire dans tous les districts de santé.

Les districts d’Abongbang, Nguelemendouka, et Messamena sont particulièrement ciblés. Les chefs de ses districts sont appelés à accentuer la vigilance et accroître la sensibilisation notamment au travers des FOSA et ASC.

La maladie causée par un virus se transmet à l’Homme par les animaux via un contact direct ou indirect. Les sécrétions respiratoires, exsudats de plaie, salives, litière contaminée… figurent parmi les voies de transmissions. La maladie se manifeste par un fièvre, une éruption cutanée, des difficultés respiratoires entre autres, symptômes. Les autorités sanitaires rappellent par ailleurs que les enfants sont les plus vulnérables.

Pour plus d’informations, Téléchargez le journal hebdomadaire ChateauNews ici

Réactions

Veuillez saisir votre contribution !
Veuillez saisir votre nom ici

27 + = 30