Home À la Une Actualités Mbéré : 1,6 Milliards de FCFA pour réaliser 105 projets en 2020

Mbéré : 1,6 Milliards de FCFA pour réaliser 105 projets en 2020

0
Mbéré : 1,6 Milliards de FCFA pour réaliser 105 projets en 2020

Les différents intervenants de la chaîne de l’exécution du Budget d’Investissement Public dans le Mbéré sont fixés sur le montant alloué à leur département pour l’exercice 2020. L’ensemble du département bénéficie d’une enveloppe de 1,6 milliards de FCFA pour 105 projets en 2020.

Présidé par l’honorable Yaya Doumba, le comité s’est penché sur le bilan de l’année précédente.

L’année qui s’achève, se termine avec beaucoup de satisfaction. Les projets ont démarré en retard, avec beaucoup de lenteurs. On a eu quelques difficultés sur le terrain mais de plus en plus on s’est rattrapé et le taux d’exécution physique dans le Mbéré se situe à près de 87%. C’est vrai qu’il y a eu légère baisse par rapport à l’année dernière qui avoisinait les 90%,

s’est félicité le député à l’Assemblée Nationale, candidat à sa propre succession. En 2019, le budget alloué au département du Mbéré s’élevait à 1.057.731.000 pour 99 projets. Pour l’ensemble du département, le taux d’exécution physique se situe à 87,41% en 2019. Le département enregistre des performances salutaires sur l’attribution des marchés avec 57/57 des marchés attribués, signés et notifiés.

Le climat de performance impulsé par le délégué départemental de l’économie, de la planification et de l’aménagement du territoire doit parfois faire face aux phénomènes de l’abandon de certains chantiers par des prestataires, le non-respect des délais contractuels et le retard dans l’exécution de certains projets. Pour changer la donne, des mesures ont été prises pour une meilleure appropriation des procédures de la commande publique par les intervenants de la chaine d’exécution.

De la construction de 7 forages issus du BIP 2018 dans l’arrondissement de Ngaoui en passant par le projet non réceptionné de la construction de deux Boukarous au site Eco touristique de Garga Limbona ou encore le cas de la construction de blocs de deux salles de classe à l’EP de Zandaba sans oublier le fantôme de la Préfecture de Meiganga, la liste des chantiers mal exécutés ou abandonnés continue de hanter. La ville de Meiganga qui abrite l’Ecole des Géologies et d’Exploitation Minières de l’Université de Ngaoundéré connaîtra aussi un boom dans les infrastructures de cette Ecole.

La construction de deux amphithéâtres de 500 places au sein de l’établissement figure en bonne place dans le budget 2020. En outre, dans le cadre du Plan d’Urgence Triennal phase 3, le Ministère de l’Eau et de l’Energie a doté le département du Mbéré de la construction de 24 forages. Les populations nourrissent de grands espoirs sur l’exécution de ce budget qui aura un impact sur la qualité de vie des populations. L’accès à une éducation de qualité, à l’eau potable et surtout à l’électricité dont la capitale départementale est privée depuis une semaine sont en première ligne.