maurice kamto à paris, france, diaspora camerounaise
NEWSLETTER

Français     English

Partager/Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En tournée officielle dans la diaspora en Europe et aux États-Unis depuis quelques semaines, Maurice Kamto, président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), s’est adressé à une importante foule ce 1er février à Paris en des termes fédérateurs.

Plus de 10 milles personnes étaient mobilisées selon les sources sur place. La rédaction propose des extraits du message du Pr. Maurice Kamto, avocat international émérite, recueillis avec le concours des internautes pour les lecteurs de Chateaunews.com.

si je tombe demain, parce que cela peut arriver, ne faites pas des deuils interminables pour aller déposer des fleurs sur ma tombe. Reprenez le flambeau et continuez la lutte

Il faut qu’ils soient persuadés que nous n’abandonnerons JAMAIS!!!

Je veux qu’on donne une chance à nos enfants, et a la jeunesse camerounaise, de compétir dans ce monde où nous sommes, qui est un monde de compétition

Le Cameroun est un pays qui a vocation à être un pays développé, c’est notre vocation naturel, et nous n’accepterons pas que l’on nous maintienne dans les affres du sous développement, alors que nous avons tout pour être la nation africaine la plus prometteuse

Un pays ne se construit pas en disant la chèvre du voisin a brouté chez moi, on a dépassé ça c’est le village

Quand nous sommes sortis de prison après 9 mois de détention, nous avons cru que ceux qui gèrent le pays avaient compris que quelque chose pouvait se faire ensemble. Et que nous pouvions nous asseoir et discuter ensemble sur la meilleure solution de sortie de crise dans le NOSO et de réviser le système électoral, pour éviter de nouvelles crises post-électorales

il ne suffit pas d’envoyer des camions de militaires dans le NOSO soit pour maintenir la paix ou pour voter à la place des populations, pour faire croire qu’il y a une paix dans le NOSO. Nous avons donc dit, tant qu’on n’a pas résolu la situation dans le NOSO, tant qu’on n’a pas révisé le code électoral, nous ne pouvons pas aller aux élections

Je voudrai vous dire, que ceux qui disent qu’ils vont aller aux élections pour contribuer à changer la situation, vous disent comment ils vont le faire

Nous n’avons pas créé le MRC pour donner quelques postes à nos camarades (…) Mais c’est pour changer le Cameroun

Vous pouvez regarder dans notre projet de société. Depuis 2012, j’ai toujours soutenu non même pas la double nationalité, mais la multiple nationalité

Nous disons aux camerounais de rester chez eux le 9 février. D’habitude ils disent “on ne va pas marcher on va tirer sur nous” cette fois si qu’ils restent chez eux le 9 février personne ne viendra tirer sur eux

VIENT DE PARAÎTRE


journal chateaunews

EN KIOSQUE (NOUVEAU)

Lisez et TELECHARGEZ le numéro 49 de votre Journal CHATEAUNEWS édition digitale.

Le Cameroun dans tous ses états avec la pandémie de coronavirus COVID-19 qui sévit actuellement dans tout le pays...

JE TELECHARGE

VOIR TOUTES LES ÉDITIONS