Franck emmanuel biya, jeunesse dja et lobo
Franck Emmanuel Biya
NEWSLETTER

Français     English

Partager/Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le mouvement de la jeunesse du Dja et Lobo sous le mouvement Bi Te’eya a adressé une lettre à Franck Emmanuel Biya, fils du Président de la République du Cameroun, Paul Biya. Lisez la lettre dans son intégralité.

Monsieur BIYA’A Emmanuel

Durant la campagne des législatives et municipales, nos élites du RDPC nous ont fait passer le message qu’après Paul Biya, le pouvoir pourrait nous revenir. Ils utilisaient le proverbe selon lequel :” Si un fardeau quitte la tête, il retombe sur les épaules”. Le message était clair. Si Paul Biya quitte le pouvoir, pour elles, vous serez investi par le RDPC dans le cadre d’une élection présidentielle anticipée.

Monsieur Franck Biya, vous devez donc savoir que vous allez traverser nos corps pour arriver à Etoudi.

Votre méchanceté n’a d’égal que votre désir d’avoir tout pour vous. Vous êtes très égoïste. Depuis 30 ans, vous pillez toutes les forêts du Dja et Lobo, principalement la réserve du Dja, pourtant classée patrimoine de l’humanité par l’Unesco.

Même les pygmées n’ont plus d’espaces de vie. Ils quittent les forêts camerounaise vers celles du Congo. D’autres vers celles du Gabon.

A cette allure, les forêts du Dja et Lobo seront vidées de leurs pygmées. De nombreuses Ong dont Care qui travaille dans ces zones ont fait des rapports sur votre exploitation abusive et sauvage de nos forêts.

Sur le plan écologique, à cause de la destruction de nos forêts, il fait déjà très chaud dans le Dja et Lobo, on dirait le Nord Cameroun.

Les rivières s’assèchent. Le poisson devient rare. Le gibier aussi.

Vous avez détruit et pillé nos forêts, sans aucun investissement dans l’industrie forestière qui aurait permis tout au moins la création des emplois à la masse des chômeurs du Dja et Lobo. .
Jamais, vous n’avez créé ne serait ce qu’une petite scierie de transformation locale de bois.

>  Formation - Football : Coton Sport de Garoua, fournisseur de jeunes talents au Cameroun

Ce qui vous intéresse, ce sont nos grumes et essences rares que vous sortez à longueur de journées et de nuits sans interruption.

Plus de 50 camions grumiers chaque 24 heures au vu et au su de tout le monde.

Vous coupez et jouissez sans partage avec votre cousin Mvondo Assam Bonnivan, député à l’assemblée nationale de toutes les forêts que nous avons pourtant tous hérités de nos ancêtres.
Celui qui bronche est torturé par la gendarmerie.

Les agents des eaux et forêts n’osent même pas contrôler ou intercepter vos grumiers.
Tous les commandants de brigade des lieux d’exploitation sont à votre service.

En dehors de cette absence d’investissements pour la jeunesse du Dja et lobo, vos grumiers nous blessent et nous tuent sans indemnisation des victimes ou des familles. N’en parlons pas des pygmées que vos camions ecrasent comme des chiens errants et abandonnent à la merci des animaux sauvages sur les pistes forestières d’évacuation de vos bois.

Nous doutons même que vous payez dans les caisses de l’Etat, les impôts et taxes d’exploitation forestière. Car s’i vous le faites, au vu des quantités d’essence que vous sortez par jour, il n’ y aurait plus la crise au Cameroun.

Après même avoir vendu ce bois en Chine et dans les pays arabes, vos principaux clients depuis la dénonciation de votre exploitation abusive des forêts camerounaises en 2005 par l’ong Greenpeace, nous sommes certains que vous ne rapatriez pas cet argent au Cameroun. Sinon, on allait voir vos investissements au Cameroun.

Vous sortez le bois du Cameroun, richesse de tout peuple camerounais gratuitement, et vous ne rapatriez pas l’argent pour renflouer la caisse des devises.
En tout cas ce qui nous intéresse, ce sont nos forêts.

>  Emission de carbone: les 190 états contraints à un accord

Nous nous opposerons à votre candidature qui se dessine parce que vous n’êtes pas digne de diriger ce pays. Si déjà au niveau du Dja et Lobo, vous ne parvenez pas à créer des industries pour l’emploi des jeunes, c’est à la Présidence que vous le ferez ?

Il est encore temps d’arrêter votre sombre plan de remplacer votre père.
Fraternellement.

Mouvement Bi Te’eya
Engozoo Endangte Anatole, President
Foumane Oko Jean Bedel, Secrétaire General
Ondoua Eyinga Simon Deprez, Conseiller
Mvilongo aurélien Athanase, Delegue
Eboo Mbili Francisca duprix, Tresoriere
Nko’o Atyam Marie Jovesse, Assistante.

VIENT DE PARAÎTRE


journal chateaunews

EN KIOSQUE (NOUVEAU)

Lisez et TELECHARGEZ le numéro 49 de votre Journal CHATEAUNEWS édition digitale.

Le Cameroun dans tous ses états avec la pandémie de coronavirus COVID-19 qui sévit actuellement dans tout le pays...

JE TELECHARGE

VOIR TOUTES LES ÉDITIONS