radios communautaires, dans l'Adamaoua
Crédit Photo : chateaunews.com
NEWSLETTER

Français     English

Partager/Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Installée officiellement le mardi 25 février, la plateforme des Radios Communautaires dans l’Adamaoua s’attellera à harmoniser les approches de la communication et de mettre en synergie les actions de promotion des thématiques de paix et de la cohésion nationale.

Les radios communautaires restent très écoutées dans l’Adamaoua. En dépit du fort taux de pénétration des nouvelles technologies de l’information et de la communication, les populations qui ont adoptées la radio pour s’informer et se distraire n’ont pas changé leurs habitudes.

Malgré un contexte lourd d’incertitude, les radios communautaires ont réussi à consolider leurs emprises sur les populations locales qui s’identifient à ce type de médias qui diffusent des programmes en langue locale. C’est fort de ce constat que le Cameroun avec l’appui technique de l’UNICEF met en place la plateforme des Radios Communautaires dans l’Adamaoua que le Secrétaire Général a procédé ce mardi à l’installation de la coordination régionale.

Le projet de mise en place des plateformes des radios de proximités dans la région de l’Adamaoua, est une initiative conjointe de l’UNICEF et du Ministère de la Communication dont l’objectif est d’harmoniser les approches de communication et de mettre en synergie les actions de promotion des thématiques prioritaires du programme.

La région de l’Adamaoua qui compte 12 radios communautaires dont 11 sélectionnées pour ce programme compte s’appuyer sur ces médias de proximité qui ont bâti une solide réputation dans le traitement des actualités locales, les magazines, les microprogrammes, les débats en direct et surtout les discussions dans les langues nationales.

Le Secrétaire Général de la région, Etienne Ludovic Mbgwa, qui a représenté le gouverneur, dans son discours d’installation a rappelé le rôle important de cette catégorie de médias pour la paix et la stabilité de la région :

En tant que radio de proximité, vous êtes appelé à promouvoir certains messages qui doivent véhiculer et aborder des thématiques qui touchent à la communauté : la promotion du genre, l’éducation, l’enregistrement des naissances et la sensibilisation des populations sur les politiques publiques mises en œuvre par le gouvernement.

La coordination régionale qui sera dirigée par Robert Hamoa de la radio Tikiri FM basée à Meiganga en tant que coordonnateur et Raoul Doba de la radio Sawtu Linjila basée à Ngaoundéré (secrétaire général) est invité à faire cause commune sur des questions de fond visant à créer des liens entre les différentes communautés.

Pour plus d’infos, Téléchargez le Journal PDF ici

VIENT DE PARAÎTRE


journal chateaunews

EN KIOSQUE (NOUVEAU)

Lisez et TELECHARGEZ le numéro 49 de votre Journal CHATEAUNEWS édition digitale.

Le Cameroun dans tous ses états avec la pandémie de coronavirus COVID-19 qui sévit actuellement dans tout le pays...

JE TELECHARGE

VOIR TOUTES LES ÉDITIONS