Un gang de preneurs d'otages neutralisés par les Forces de Défense
NEWSLETTER

Français     English

Partager/Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bons résultats pour le 31e BRIM et l’opération ADAMAOUA-NORD (ADANO) de la Gendarmerie Nationale qui ont neutralisés un gang de preneurs d’otages, tués un et libérés plusieurs otages.

Quatre présumés preneurs d’otages stoppés net et un cinquième tué, dans un échange de tirs qui a opposé une bande de malfrats spécialisée dans les prises d’otages suivies de demande de rançon, aux éléments de la 31e Brigade d’Infanterie Motorisée (BRIM) dans la région de l’Adamaoua, dans la nuit du 10 au 11 mars 2020. Abakar Oumarou âgé de 25 ans, Abdou Manou 20 ans, Halidou Adamou 22 ans et Amadou Souley 22 ans ont été mis hors d’état de nuire.

Faisant suite à une vaste opération soigneusement préparée et mise en œuvre durant plusieurs jours, menée grâce aux précieux renseignements fournis par la population locale, qui endure cette situation, les éléments du Colonel Njoka Dominique ont réussi à mettre en déroute cette horde criminelle.

Sale temps pour les preneurs d’otages

preneurs d'otages, 31e BRIM
Preneurs d’otages

Dans une région de l’Adamaoua aussi vaste qu’hostile, cette multitude de groupes criminels qui représentent une menace réelle ne semble pas être à court de moyens pour vivre et développer ses opérations. Les enlèvements avec demande de rançon qui ont aujourd’hui baissés d’intensité, ont tenu en alerte la région château d’eau des mois durant. Ce phénomène a précipité un exode massif des villageois vers le centre urbain. Grace aux efforts multipliés des forces de défense et la résilience dont a fait preuve, la population locale, les prises d’otages ont considérablement diminuées.

Pour endiguer définitivement le phénomène, les populations victimes sont invitées par les pouvoirs publics à cesser de payer des rançons pour libérer leurs proches. Les 4 hommes qui portaient des uniformes de l’armée sont en exploitation et vont être poursuivis devant les juridictions criminelles.

>  37e promotion de l'EMIA : Ahmed Mefire Mfondoum sacré Major

Dans le même temps et intervenant dans le cadre de l’opération ADAMAOUA-NORD (ADANO), les éléments de la Légion de Gendarmerie du Nord ont lancé le 09 mars 2020, des opérations de ratissage des zones de repli des preneurs d’otages, dans les Arrondissements de Demsa, Baschéo, Dembo et Pitoa. Ces opérations ont conduit à la libération de deux otages, âgés de 34 et de 36 ans, enlevés le 06 mars 2020 au village SOUKI, dans l’Arrondissement de Baschéo.

La pression constante exercée sur les malfrats a ensuite permis d’obtenir, le 11 mars 2020, la libération de deux autres otages, respectivement âgés de 57 et de 64 ans. Ces derniers ont été libérés dans la forêt de Daram, lieu de leur détention.L’opération ADANO qui a été mise sur pied par la Gendarmerie Nationale pour lutter contre les phénomènes d’enlèvements et de prises d’otages dans cette partie du pays porte ses fruits.

VIENT DE PARAÎTRE


journal chateaunews

EN KIOSQUE (NOUVEAU)

Lisez et TELECHARGEZ le numéro 49 de votre Journal CHATEAUNEWS édition digitale.

Le Cameroun dans tous ses états avec la pandémie de coronavirus COVID-19 qui sévit actuellement dans tout le pays...

JE TELECHARGE

VOIR TOUTES LES ÉDITIONS