Les contours de la supposée tentative d'assassinat de Maurice Kamto à Garoua
Crédit photo : agencecamerounpresse.com
NEWSLETTER

Français     English

Partager/Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Depuis son arrivée à Garoua, des nouvelles d’une tentative d’assassinat de Maurice Kamto circulent dans les réseaux sociaux. Mais que s’est-il réellement passé à Garoua ?

Les nouvelles sont allées très vite sur les réseaux sociaux, relativement à une tentative d’assassinat de Maurice Kamto à Garoua. Les militants du MRC dont le leader Maurice Kamto, fait l’objet des informations, se sont donnés à cœur joyeux dans les relais d’informations, provocants de la confusion et la psychose parmi les internautes.

Toute chose qui n’est pas de nature à créer un environnement social de paix et de vivre-ensemble.

Seulement, nous apprenons de sources sécuritaires par nos confrères de l’Agence Cameroun Presse, que cette information est un fake news.

De la supposée tentative d’assassinat de Maurice Kamto

Selon nos confrères, toute cette histoire est un mal entendu de la part des pro-kamto qui a mis la population dans une psychose. L’entretien de nos confrères avec la source sécuritaire en question.

« Je suis rentré de mission aujourd’hui, je me suis rendu auprès du co-légion pour faire mon compte rendu. C’est à ce moment qu’il m’a fait part de l’arrivée de monsieur Kamto Maurice à Garoua et du dispositif sécuritaire qu’il fallait prendre. C’est ainsi que nous nous sommes rendus à la brigade de gendarmerie de Garoua I. Le Maréchal des Logis Chef Ngwe Jean Fils (trois V en or) a été affecté pour cette opération avec un commandant de compagnie, le capitaine Dawanga qui est mon collègue. Ils y sont allés en civil…

Le jeune homme que vous voyez en image partout sur les réseaux sociaux a commencé à prendre des photos et les vidéos alors qu’il se trouvait tout près du cortège. Et les gros bras de Kamto Maurice ont commencé à lui crier dessus en disant : Tu filmes quoi ? Qu’est ce que tu filmes ? En venant vers lui de manière brutale et arrogante. Et le gendarme pour éviter les coups de poings a pris le temps de décliner son identité. Ce d’autant plus que l’un des membres de l’équipe de l’ex ministre délégué à la justice s’est empressé de crier à la tentative d’assassinat après avoir vu l’arme de notre collègue…

Le Capitaine s’est donc dirigé vers la foule pour essayer d’extraire son élément et à aucun moment, il n’y a eu le moindre coup de feu tiré mais la Psychose qui anime les gens de ce parti politique a pris le dessus sur le bon sens… Le Capitaine a donc appelé le renfort et c’est comme cela que nous sommes arrivés sur les lieux ».

Une plainte a été déposée

« Ceux qui sont à l’origine de cette agression ont tous été identifiés et seront interpellés. Actuellement, une commission est mise sur pied et ils seront déférés devant le tribunal militaire pour agression sur un agent de police judiciaire en plein service de renseignement. Monsieur Kamto Maurice vraiment, je préfère m’abstenir de faire le moindre commentaire personnel… ».

Des sources sécuritaires, l’on apprend également que :

« Tous ceux qui connaissent le fonctionnement basique des services de sécurité savent que ceux-ci déploient généralement des éléments en civil sur le théâtre des manifestations pour des missions de renseignements. Cela n’a pas été uniquement fait dans le cadre de l’arrivée de monsieur Kamto Maurice dans le chef lieu de la Région du Nord… ».

Des hallucinations permanentes ?

C’est du moins le sentiment qu’on a en lisant ces propos de la même source sécuritaire : « Il faut relever ici pour le déplorer, que cela fait des mois que les partisans du président du Mrc Maurice Kamto annoncent au quotidien une prétendue tentative d’assassinat contre leur leader, ce qui est susceptible de créer chez ces derniers ce genre de méprise ».

>  Cameroun : En crise, l'ONU félicite la libération de Maurice Kamto

VIENT DE PARAÎTRE


journal chateaunews

EN KIOSQUE (NOUVEAU)

Lisez et TELECHARGEZ le numéro 49 de votre Journal CHATEAUNEWS édition digitale.

Le Cameroun dans tous ses états avec la pandémie de coronavirus COVID-19 qui sévit actuellement dans tout le pays...

JE TELECHARGE

VOIR TOUTES LES ÉDITIONS