Home Société Santé Pandémie du COVID-19 : le bilan mondial

Pandémie du COVID-19 : le bilan mondial

0
Pandémie du COVID-19 : le bilan mondial
Crédit photo : lavanguardia.com

Le monde vit au ralenti avec la pandémie du COVID-19 qui a déjà fait plus de 65270 morts dans le monde. Au nombre de ces victimes, on compte près des trois quarts en Europe.

Selon les experts, la propagation de la pandémie du COVID-19 dans les nouveaux foyers ne faiblit visiblement pas. Le dernier bilan mondial, de sources officielles, affiche un record de plus de 1 206 480 cas de contaminations par le nouveau coronavirus. Le port systhématique du masque est préconisé autant que la recherche de médicaments efficaces ainsi qu’un vaccin s’accélèrent.

La pandémie du COVID-19 dans le monde

La Chine a observé le samedi 4 avril, une journée de deuil national en hommage aux plus de 3 300 personnes mortes de pandémie du COVID-19 dans le pays. Moment de recueillement solennel, drapeaux en berne, distractions annulées pour toute la population. Néanmoins cette journée est la 3e sans nouveau cas de contamination enregistré dans l’Empire. Preuve que le pays le plus peuplé du monde a maîtrisé le coronavirus.

Les Etats-Unis connaissent des temps difficiles. La courbe ascendante, oblige Donald Trump à prévenir ses concitoyens à vivre « une période qui va être vraiment horrible ». Pour le moment, le pays recense au moins 300 000 cas, plus du double qu’en Italie, Espagne ou Allemagne, pays qui comptent le plus de malades en Europe. Près de 9000 personnes sont déjà mortes outre-Atlantique. Ce dimanche, la ville de New-York a annoncé un nouveau bilan très lourd avec 594 nouveaux décès en 24H, portant le total des victimes de la pandémie du COVID-19 à 4159.

L’Espagne poursuit sa courbe macabre. Le pays a tout de même dépassé les 12 000 décès en recensant 674 morts supplémentaires en 24H (12.418 exactement pour 130 759 cas) et est le second pays le plus touché par le COVID-19.

En Italie, la situation reste au rouge. Le gouvernement pleure plus de 15 000 décès. Le dernier bilan fait état de 525 nouveaux décès, son bilan le plus bas depuis le 19 mars. Le nombre d’hospitalisations en soins intensifs en baisse (3.977 contre 3.994 hier) et plus de 100 000 personnes contaminées.

En France, le dernier bilan du coronavirus le 4 avril indique un record de morts en 24H avec 1053 décès de plus recensés par rapport à la veille.

L’Angleterre enregistre également pour la première fois depuis quelques jours une baisse de la mortalité avec 621 décès ce 5 avril.

Au total, l’Europe recense plus de 47 000 décès et présente de très loin le taux de mortalité le plus élevé.