À la Une Média Média : le mérite de la Presse privée Camerounaise

Média : le mérite de la Presse privée Camerounaise

-

- Advertisment -

Qui mieux que l’Etat dans ses missions régaliennes peut relever le niveau de vie de ses citoyens dans tous les secteurs et donc de la Presse ?

Lorsque l’on voit la gabegie et la boulimie financières de notre administration et l’absence des mesures d’accompagnement à l’entrepreneuriat privé, on en est à se demander si les efforts que mettent les Camerounais à développer leur pays ont une valeur pour notre gouvernement.

Malgré toute la précarité ambiante, il est très louable de relever que plusieurs patrons de presse fournissent d’énormes sacrifices pour faire tourner les médias, encadrer les jeunes et maintenir les maigres emplois créés.

Une situation qui, si elle se détériore, enverrait des centaines de jeunes diplômés et passionnés de journalisme dans la misère parce sans cadre de travail.

Lorsqu’on connait la difficulté d’accès au travail de notre jeunesse et l’esprit conservateur des initiatives privées, il est raisonnable pour tous, non seulement de capitaliser mais aussi de préserver les moindres acquis.

Encore que ces entreprises de presses privées, si peu soutenues, croulent sous la pression de la fiscalité et l’accès limité au financement bancaire.

Un mérite qu’il convient de saluer au même titre que l’engagement des hommes de médias qui combattent pour la survie de la presse privée au Cameroun.

En ce jour de célébration de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse, il est louable de saluer l’effort de tous les patrons de médias et le dévouement de leurs collaborateurs qui croient en l’idéal d’une presse privée compétitive malgré le contexte politique contraignant et la conjoncture qui limitent considérablement son action.

Ensemble pour une presse libre, éthique et épanouie !!!

blank
Rodrigue Tapeo
Journaliste, Communicateur, Promoteur culturel et Coordonnateur du Groupe FAD'ART. Il a travaillé avec plusieurs médias (radio, presse écrite, télévision, journal en ligne) dans le Septentrion du Cameroun. Il est aussi membre de la Société Civile Camerounaise, Consultant en communication sociale et développement de projet.

Les Plus Lus

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you