Société Divers Ngaoundéré : un Pasteur accusé d’homicide

Ngaoundéré : un Pasteur accusé d’homicide

-

- Advertisment -

La scène s’est déroulée au quartier Gada-Mabanga, dans l’Arrondissement de Ngaoundéré II.

Après le retour de dame pluie depuis le mois de mars dernier, cela fait quelques temps qu’elle a cessée de tomber, laissant croire à la population une nouvelle saison chèche.

Mais depuis la semaine dernière la pluie semble faire son retour définitif.

Tous les après-midis elle arrose la cité capitale de Ngaoundéré et ses environs.

Ce fut le cas le lundi 18 mai dernier, une forte pluie s’est abattue, amenant la rivière Mabanga à sortir de son lit.

Le drame à Gada-Mabanga

Une fois terminée, c’est autour de 17h que le fils du Pasteur Soare, du plein évangile de Gada-Mabanga, puisqu’il s’agit de lui, va chercher son ami pour aller nager.

Une fois au bord de l’eau, l’ami du fils dudit Pasteur se précipita à se déshabiller et à se jeter dans la rivière pour nager.

Malheureusement, il ne sortira plus de cette rivière.

Pris de peur, le fils du Pasteur remonta vite chercher du secours afin de sauver son ami.

Comme une traîné de poussière la nouvelle atteint les deux familles qui toutes accourent.

Vers ladite rivière, à leur arrivée, la situation semble compliquée.

Les recherches sont organisées le long de la rivière. Mais cela dure déjà plus de trente minutes, l’espoir commence à céder la place à la panique et au découragement.

Du coup, un doigt accusateur est pointé sur le Pasteur par un membre de la famille de la victime, laissant croire que depuis un temps l’église du Pasteur ne cesse d’être remplie.

Selon le membre de la famille de la victime, le Pasteur aurait certainement envoyé son fils de 18 ans chercher son ami pour le jeter à l’eau afin de devenir plus puissant.

A peine le pasteur voulant dire un mot, il s’est vu être copieusement battu lui son fils.

Tenue informer de la situation, la Gendarmerie de Gada-Mabanga vient à la rescousse du Pasteur et son fils qui ont failli passer de vie à trépas.

Pour des raisons de sécurité, les deux présumés assassins vont passer la nuit « en prière » dans les locaux de la Gendarmerie de Gada-Mabanga.

C’est ce lundi matin que le corps du jeune ami du fils du Pasteur sera retrouvé par l’équipe des sapeurs-pompiers, en la présence du Procureur de la République et d’un médecin légiste.

L’affaire est à suivre…

Roméo

blank
chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com

Les Plus Lus

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you