À la Une Actualités Cameroun : Plus de 500 localités à électrifier dans...

Cameroun : Plus de 500 localités à électrifier dans le grand Nord

-

- Advertisment -

Depuis plusieurs mois déjà, la ville de Ngaoundéré fait face à plusieurs difficultés liées aux services d’électricité qui sont de basse qualité voire même de mauvaise qualité pour les populations.

Apparus en 1998, les premiers réseaux électriques voient leurs développements anarchiques.

En vu d’une meilleure gestion et d’une meilleure distribution du secteur d’activité, le Cameroun s’est doté de la loi numéro 98/022 du 24 décembre 1998 régissant le secteur d’électricité, s’appliquant à ses activités de production, du transport, de la fourniture et de la vente d’électricité par toute entreprise se trouvant sur le territoire.

C’est à ce sujet que l’arrêté numéro 00000013/MINEE Du 26 Janvier 2009 a porté sur l’approbation du règlement du service d’électricité de la société AES SONEL remplacée par ENEO Cameroon, chargée de satisfaire à la demande des consommateurs d’électricité sur toute l’étendue du territoire national mais, cela ne semble pas être le cas.

Car les populations du Cameroun et de Ngaoundéré en particulier se retrouvent face à une insatisfaction presque complète des services fournis par ENEO Cameroun.

Les réalités à Ngaoundéré et ses environs.

À ce jour, les habitants de la ville de Ngaoundéré, capitale de la région château d’eau du Cameroun sont confrontés à une série de difficultés liées aux services d’électricité.

Parmi ces problèmes, on a les baisses de tension au quotidien et les coupures d’électricité permanentes qui ne durent que quelques instants mais se produisent plusieurs fois de manière journalière.

Les pannes régulières des transformateurs qui ne sont pas très souvent réparés dans les délais. La montée fulgurante des factures de consommation hors échelle de consommation.

Aussi les populations se demandent pourquoi il y a seulement une agence de payement des factures d’électricité dans la ville. Coupure du courant électrique dans les domiciles des clients sans facture ni avis de coupure au préalable.

Ces plaintes enregistrées auprès des populations ne sont pas sans impacts. Tous ces problèmes ont de lourdes conséquences sur les populations.

On relève entre autres, la destruction des appareils de ménage et électroniques due aux baisses de tensions et aux coupures de courant électrique. En pleine crise économique de Covid-19, la surfacturation affecte la vie des Citoyens.

D’où viennent tous ces problèmes et existe-il des solutions ?

Selon les consommateurs, ces dysfonctionnements sont dus au mauvais pilotage des gestionnaires des réseaux de transport et des réseaux de distribution de l’électricité.

Par ailleurs, les clients pensent qu’une autre entreprise de distribution d’électricité devrait discuter le marché avec ENEO afin de réduire les risques liés aux problèmes dont ils sont victimes. Il y a ainsi une forte demande de la concurrence pour satisfaire à la demande des consommateurs de la ville de Ngaoundéré.

L’entreprise ENEO devrait multiplier les centre de payements des factures afin d’offrir un service de qualité rapide et efficace et surtout de limiter les embouteillages qui se font au niveau de la seule agence surtout en cette période où des mesures radicales devraient être respectées afin d’éviter au maximum les risques d’infection par le nouveau coronavirus Covid-19.

L’une des plus grandes solutions préconisées par les consommateurs est l’ultra-haute tension afin de fournir de l’électricité aux consommateurs sans augmenter le nombre de lignes de transmission.

Les Défis

Plusieurs défis sont à relever pour ENEO Cameroon en ce qui concerne la ville de Ngaoundéré.

Ceux-ci sont basés sur : le choix technologique, la fiabilité du système de production et de distribution qui caractérise un système de qualité qui vise une distribution d’électricité sans interruptions à intervalle de temps régulier.

On relève aussi la sécurité statistique et la stabilité qui concerne la capacité à résister à un ensemble de perturbations tels que les courts circuits en vue de garantir une meilleure fourniture en énergie électrique.

Au cours de cette enquête, il ne nous a pas été favorable d’avoir les propos des responsables d’Eneo Cameroon qui n’ont pas voulu s’exprimer sur la situation.

Néanmoins les populations de Ngaoundéré restent dans l’attente de la réponse de leur fournisseur en électricité qui pourra apporter une réponse dans nos prochaines publications.

585 localités à électrifier dans le grand Nord

Financé par le tandem Banque Mondiale et l’Union Européenne, le projet vise à augmenter significativement le taux d’accès à l’électricité des populations dans les 6 régions considérées comme sous desservies en énergie électrique dont 585 localités pour les 3 régions septentrionales.

Concrètement, il s’agira de la Construction d’une ligne de Transport d’électricité , de postes transformateurs , la construction et le renforcement de lignes en moyenne et basse tensions, le branchement et le raccordement des ménages au réseau avec l’installation de compteur individuel. Ce projet est financé à hauteur de 163 milliards par 3 partenaires.

blank
Glasse Nyangonohttps://chateaunews.com
Estelle Glasse NYANGONO est une grande passionnée du journalisme et de la communication. Encrée dans le respect de l'éthique déontologique, de la vie et de la morale humaine, elle est une jeune dame dynamique et travailleuse. Titulaire d'un Master 2 en Littérature Africaine, c'est une spécialiste en analyse du discours littéraire. Elle travaille en tant que journaliste pour ChateauNews.

Les Plus Lus

En ce moment...

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you