À la Une Actualités Cameroun - Énergie : Éclairage de la Direction ENEO

Cameroun – Énergie : Éclairage de la Direction ENEO

-

- Advertisment -

Suite aux nombreuses inquiétudes des populations de l’Adamaoua en particulier et du grand Nord en général sur les problèmes d’électricité, nous vous proposons en exclusivité les éclaircissements de la Direction ENEO, recueillis par votre journal ChateauNews.

Quelles sont les causes de cette situation ?

Permettez-nous d’abord de vous situer sur le système électrique dans le septentrion. Il est constitué ce qui est appelé le Réseau Interconnecté Nord (RIN).

Deux acteurs majeurs du secteur de l’énergie électrique y interviennent notamment la Société Nationale de Transport (Sonatrel) pour le réseau de transport constitué de lignes autres ouvrages de très haute tension, Eneo pour la production et le réseau de distribution (ouvrages moyenne et basse tensions). Il est alimenté à hauteur 60% par le barrage de LAGDO et 40% autres par des centrales thermiques isolées.

Pour des raisons d’exploitation, les acteurs susmentionnés peuvent de manière concertée ou isolée demander une interruption volontaire afin d’organiser, soit des travaux programmés de maintenance soit des travaux suite à une anomalie observée.

Dans ces cas de figure, une communication est immédiatement déployée auprès de la clientèle par : Notre plateforme d’information sur les travaux disponible sur notre site web via http://my.eneocameroon.cm/programme-coupure ; Les messages aux personnalités et autorités ; L’information sur les réseaux sociaux et dans les médias classiques en fonction de l’ampleur des travaux ; Sms et email.

Pour le cas de l’Adamaoua et particulièrement N’Gaoundéré, nous assurons la continuité de service avec quelques cas sporadiques d’interruption liés à des situations de force majeur (rationnement subit ou incident), ou encore des interruptions volontaires destinées aux travaux programmés comme mentionné ci-haut.

Interruption volontaire

La région a connu depuis quatre mois deux importants travaux de maintenance dans le poste source desservant l’Adamaoua. Ces interruptions ont été organisées par Eneo et la Sonatrel pour deux raisons distinctes : Des travaux de réhabilitation des appareillages sur la ligne de transport ( très haute tension) effectués par la SONATREL (Interruption de 48h) ; Des travaux de maintenance dans un poste de distribution engagés par Eneo durant la semaine du 08 juin 2020 et qui a conduit pendant deux jours consécutifs aux interruptions de courant.

Ces interruptions ont été bien encadrées par la communication.

En revanche, le réseau électrique a eu et continue de subir des interruptions imprévus, le plus souvent provoquées par des anomalies diverses (rupture des poteaux pourris, rupture des câbles électriques…). Face à cela, les équipes d’intervention sont mobilisées pour les dépannages et la limitation des durées de coupure.

Dans ce cadre , nous invitons les clients à signaler à Eneo rapidement chaque fois qu’une interruption commence à durer dans leurs zones (plus d’une heure). Plus vite Eneo est au courant, plus vite ses équipes se mobilisent. Pour signaler le manque de courant dans une zone , il suffit d’appeler le centre de relations client au 8010 ou de se rendre à l’agence la plus proche. Les clients peuvent aussi nous saisir via nos canaux sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

Dans l’Adamaoua , c’est la ville de Meiganga qui connait un fort niveau d’instabilité de la fourniture de l’énergie en raison de la dégradation de la ligne qui l’alimente.

Des actions sont engagées par Eneo pour réhabiliter et renforcer les réseaux instables et construire de nouveaux réseaux. C’est un travail qui se fait progressivement.

Quelle sont les mesures prises pour y remédier ?

Plusieurs actions sont entreprises par Eneo et certaines malheureusement, vont nécessiter absolument l’interruption d’énergie électrique.

Pour stabiliser la ligne de Meiganga, une campagne de remplacement massif de poteaux vient d’y être lancée. Le remplacement systématique et progressif des poteaux critiques par des poteaux bois ou des poteaux béton. 03 entreprises sont mobilisées (Edauce elec, Electro-plomb et ECM) simultanément depuis quelques jours dans cette opération de maintenance et de renforcement de la ligne qui, a commencée avec 250 poteaux pour un départ.

Opération qui devrait durer environ deux mois avec des coupures d’électricité 3 fois par semaines. Comme nous l’avons dit , il s’agit de stabiliser ce réseau critique en attendant la construction d’une nouvelle ligne. Entre fin 2019 et mars 2021, la ligne sera entièrement reconstruite en poteaux béton.

A N’Gaoundéré ces derniers jours, 5 transformateurs brulés ont été remplacés et deux postes de transformation ont bénéficiés d’une augmentation de puissance, ce qui permet aux zones qu’ils alimentent de connaitre une meilleur qualité d’énergie, des possibilités de raccordement de nouveaux ménages au réseau et la baisse de la durée des coupures quand il y en a.

D’autres perspectives sont envisagées à moyen terme : les projets de construction des centrales solaires de Maroua et Guider de 25MW qui viendront en appuis à la source hydraulique de LAGDO.

Dans le même ordre d’idée, le plan d’investissement 2020 d’Eneo prévoit la construction de nouvelles lignes en vue d’améliorer la qualité de service et l’accès à l’électricité.

L’Adamaoua a ainsi bénéficié d’une liste de 7 localités à électrifier en 2020. Il s’agit de : Socaret ; Bamnyanga Ahl Oumarou ; Wourtabal Tibati ; Gada Mabanga Marche ; Bamnyanga Lycee Bilingue ; Dang Marche ; Bideng derriere Nasser.

Quelle est l’action menée par ENEO en cette période de COVID-19 ?

Le COVID-19 est une crise majeur face à la quelle Eneo travaille à relever deux grands défis : la protection de ses agents, partenaires et clients et la continuité du service électrique.

Des mesures sont ainsi prises pour maintenir la production de l’électricité et les interventions des équipes sur le réseau dans le respect des mesures barrières.

Je vais citer entre autres : le confinement strict dans les centres de production principaux comme Lagdo, des équipes pour qu’elles maintiennent la production ; La sensibilisation du personnel, des sous-traitants et des clients ; la mise à disposition du personnel, du matériel nécessaire de protection (gel et masque) ; le respect des mesures de distanciation dans les agences ; le dépistage des cas suspects et le suivi des cas positifs ; le renforcement des solutions digitales pour une meilleure continuité du service.

Nous recommandons ainsi à nos clients de préférer ces solutions digitales au déplacement vers nos agences et sites.

La délégation de l’Adamaoua a implémenté les mêmes consignes pour son personnel, le personnel sous-traitant et sa clientèle. Les mesures barrières sont respectées, les box de lavage des mains sont installés à l’entrée des sites avec pour consigne obligatoire le port systématique des masques.

Pour plus d’information sur le sujet, veuillez trouver en attache deux documents qui vous édifieront.

Quel message pour les populations de la ville de Ngaoundéré ?

Nous demandons aux clients de nous faire confiance, de ne pas hésiter pas à saisir Eneo pour tout besoin de service le concernant ou même pour un doute sur votre facture.
Pour plus d’information sur nos services sur un plan général, nous vous invitons à télécharger le document que vous trouverez via le lien https://bit.ly/2TO76KG.
Il s’agit d’une compilation de quelques réponses aux questions les plus fréquentes que se posent nos clients au sujet de : la facturation ; le contrôle, la normalisation et la sécurisation des installations ; la solution Prepaid d’Eneo ; les branchements.

Propos recueillis par Estelle Glasse Nyangono

blank
Glasse Nyangonohttps://chateaunews.com
Estelle Glasse NYANGONO est une grande passionnée du journalisme et de la communication. Encrée dans le respect de l'éthique déontologique, de la vie et de la morale humaine, elle est une jeune dame dynamique et travailleuse. Titulaire d'un Master 2 en Littérature Africaine, c'est une spécialiste en analyse du discours littéraire. Elle travaille en tant que journaliste pour ChateauNews.

LES PLUS LUS

Dernières informations

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you