À la Une Politique Politique : Les députés de la Vina ouvrent une...

Politique : Les députés de la Vina ouvrent une permanence parlementaire

-

C’est une première dans l’histoire parlementaire de l’Adamaoua. Comme promis au cours de la campagne électorale, le député Abba Alim ouvre une permanence parlementaire à Ngaoundéré.

Premier dossier sur la table des députés de la Vina, l’aide aux jeunes qui frappent à la porte de l’ENAM et de l’Ecole Normale Supérieure, qui vont bénéficier des cours préparatifs.

Parole tenue pour le député Abba Alim. Après avoir promis l’ouverture d’une permanence parlementaire au cours de sa campagne électorale, le 5ème vice-président à l’Assemblée Nationale concrétise sa promesse de campagne.

Situé en plein cœur de la ville, au quartier de Bali, au niveau du siège de l’UNDP de Ngaoundéré, le secrétariat parlementaire de la circonscription de la Vina est désormais ouvert au public.

L’ouverture d’un secrétariat permanent parlementaire était une annonce phare de sa campagne électorale pour être plus proche des populations. Le secrétariat est destiné à recueillir les doléances des populations et nous sommes chargés de les transmettre à qui de droit, c’est-à-dire au député Abba Alim. Le secrétariat est ouvert tous les jours aux heures officielles de travail. En ce moment nous nous occupons à recevoir les dossiers de candidature des jeunes qui veulent postuler au concours de l’ENAM et de l’Ecole Normale Supérieure et qui vont bénéficier des cours préparatifs.

Confie Kalsinbé Didier, secrétaire permanent auprès du secrétariat parlementaire de la Vina. Le local parlementaire permettra de recueillir les doléances et plaintes des citoyens.

Sans tambours ni trompêtes, la permanence vient de lancer une campagne d’inscription gratuite aux cours préparatifs des concours des Ecoles normales supérieures du pays. Djouwayratou Issa, candidate à l’Ecole Normale Supérieure de Bertoua est allés s’inscrire pour les cours préparatifs gratuits et apprécie l’initiative.

J’espère vraiment que cette année je vais réussir mon concours avec le soutien du député Abba Alim et j’attends d’être subventionnée par l’honorable.

D’après l’unique personnel du lieu qui occupe l’immense bâtisse, la permanence reçoit les visiteurs tous les jours aux heures ouvrables.

Les nouveaux élus de la Vina se veulent être plus proches des populations.

Une façon de répondre à leurs détracteurs tapis dans l’ombre qui critiquent la non-présence des députés aux côtés des populations pendant la période de crise du Covid-19.

En dépit de cet effet d’annonce, les attentes des populations demeurent importantes à l’égard des nouveaux élus.

Ayant promis la rupture avec le passé, les députés de la Vina ambitionnent de mettre en œuvre toutes les promesses faites aux électeurs.

Boubakary Moussa
Boubakary Moussa, est un passionné de l’information qui s’est spécialisé dans les enquêtes et analyses. Jeune motivé à l’éthique avéré il est le correspondant de ChateauNews dans l’Adamaoua.
- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you

×