À la Une Politique Cameroun : La misère des fonctionnaires territoriaux

Cameroun : La misère des fonctionnaires territoriaux

-

- Advertisment -

A l’heure où la décentralisation est en pleine marche dans les Collectivités Territoriales Décentralisées (CDT) au Cameroun, la question des salaires de ces fonctionnaires territoriaux se pose.

De fait, la Commune représente le principal levier de développement de tout pays à même d’impulser une dynamique économique durable pour que son personnel soit bien entretenu pour un véritable suivi.

Avec la décentralisation, les Communes se voient dotées d’encore plus de pouvoirs pour être à même de répondre aux aspirations des populations et de volonté politique de développement.

Seulement, les fonctionnaires territoriaux ont, eux, un autre problème qui plombe le fonctionnement même des CDT.

Des acteurs de premier dans le développement communal

Alors que le personnel des structures techniques des communes à l’instar du FEICOM, NASLA, BUNEC, CVUC ont un salaire de l’ordre du triple comparativement à leurs collègues fonctionnaires des communes, le déficit salarial fait polémique dans les communes.

Une revalorisation salariale dans le projet de décret sur la Fonction Publique Locale (FPL) qui est en ce moment en cours de d’évaluation au MINDDEVEL.

Ce qui pourrait permettre de réduire ce déficit et donner aux fonctionnaires territoriaux le peu de décence à laquelle ils ont droit.

Ceux-ci, étant au premier plan du développement de nos communes.

blank
Rodrigue Tapeo
Journaliste, Communicateur, Promoteur culturel et Coordonnateur du Groupe FAD'ART. Il a travaillé avec plusieurs radio, presse écrite, télévision, journal en ligne, au Cameroun et en Afrique. Il est aussi membre de la Société Civile Camerounaise, Consultant en communication et développement de projet.

LES PLUS LUS

Dernières informations

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you