À la Une Sport Cameroun : Le Centre d’Excellence de la CAF de...

Cameroun : Le Centre d’Excellence de la CAF de Mbankomo à l’abandon ?

-

- Advertisment -

Le Centre d’Excellence de la CAF de Mbankomo, joyau architectural qui a fait la fierté du Cameroun et nourrissait beaucoup d’espoir se détériore de plus en plus, tel une peau de chagrin.

L’infrastructure jadis rayonnante est aujourd’hui en piteux état. Les reporters de Cameroon Tribune qui se sont rendus sur le site abritant ledit centre ont pu confirmer de visu, photographies à l’appui, la déliquescence progressive de cet ouvrage qui a été abondamment relayé sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours.

« Quand vous marchez dans le centre, ce qui attire immédiatement l’attention, c’est l’herbe qui a envahie les allées et les terrains d’entrainement (…) La plupart des installations sont en mauvais état et doivent absolument être réhabilitées »,

ont-ils déclaré à l’issu de leur visite.

Centre d'Excellence de Mbankomo

Un centre pourtant prêt !

Cet espace calme situé en pleine forêt équatoriale était destiné à la préparation aux compétitions et au rassemblement des Lions Indomptables du Cameroun pour les matchs à domicile.

Plusieurs équipes hormis l’équipe fanion du Cameroun avaient déjà utilisées Centre d’Excellence de Mbankomo à savoir les étalons du Burkina Faso, les Léopards de la République Démocratique du Congo, l’équipe féminine d’Afrique du Sud.

Centre d'Excellence de Mbankomo

Opérationnel depuis 2010 mais inauguré 4 ans après, le 05 mai 2014, le centre est construit sur 23 hectares et comprend trois terrains de football dont deux en gazon synthétique, des terrains d’Handball et de Volleyball, une piscine olympique, des salles de conférences et de réunions et un hôtel haut-standing.

Considéré comme l’une des meilleures réussites d’Issa Hayatou alors président de la Confédération Africaine de Football (CAF), ces centres techniques construits dans trois pays Africains (Sénégal, Ethiopie, Cameroun) sont de plus en plus négligés depuis le changement du top management de l’instance faitière du football Africain.

Celui du Sénégal ayant été offert à la fédération nationale de football, le Cameroun par l’entremise du chef de l’Etat avait émis le souhait de racheter le Centre d’Excellence de Mbankomo au profit de la jeunesse et des équipes nationales.

Centre d'Excellence de Mbankomo

Mais en dépit de cet intérêt, aucune information quant au transfert final n’a filtré jusqu’à présent.

Selon Joël Wadem en service à Radio France Internationale, après son élection à la présidence de la CAF, Ahmad Ahmad aurait « décidé de geler les financements destinés à l’entretien et au paiement des salaires du personnel ».

Entre des salaires impayés depuis plus de sept mois, la maintenance inexistante et l’absence de budget de fonctionnement, le Centre d’Excellence de Mbankomo sombre lentement dans une décrépitude préjudiciable pour le développement du football local.

Une cure de jouvence ne serait pas de trop afin de redonner à cet ouvrage son éclat des premiers jours.

Marcus Djouldé

blank
chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com

LES PLUS LUS

Dernières informations

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you