Home À la Une Actualités Cameroun : Camwater expérimente un compteur d’eau dit intelligent

Cameroun : Camwater expérimente un compteur d’eau dit intelligent

nouveau compteur intelligeant camwater cameroun

Limiter les plaintes des consommateurs et réduire les coûts sont les grandes attentes de ce nouveau système de facturation du m3 d’eau annoncé par Gervais Bolenga, Directeur Général de la Cameroon Water Utilities Corporation (CAMWATER), le 19 août 2020.

La CAMWATER, voudrait donner un nouveau motif de confiance à ses millions de consommateurs.

Gervais Bolenga a annoncé l’expérimentation d’un système de compteurs dit « intelligents », aux représentants des associations des consommateurs.

Ce système de compteurs sera d’abord expérimenté dans les villes de Yaoundé et Douala avec une phase pilote de 3000 clients connectés dans les capitales politique et économique du pays.

Réduction des plaintes

La nouvelle technologie adoptée par la société distributrice de l’eau potable va mettre un terme aux nombreux désagréments très souvent relevés par la clientèle de CAMWATER.

Seront résolus :

Avec les compteurs intelligents, les plaintes liées à des facturations élevées, à la non accessibilité de certains domiciles, aux erreurs humaines liées aux mauvaises saisies, aux estimations erronées des factures, aux longues files d’attente devant les guichets, aux altercations avec les agents de caisse pour défaut de monnaie, et autres désagréments rencontrés par les consommateurs,

Relève le chef de service du Marché, Emile Dama.

Achat par Token

Selon le partenaire de cette nouvelle approche de facturation de CAMWATER,

Le client achète l’eau et reçoit un code de 20 chiffres par SMS (appelé Token). Il entre le code dans le téléphone mobile et active pour effectuer la recharge. L’achat de crédit s’effectue dans une agence CAMWATER ou chez un distributeur agréé. La troisième possibilité se fera via une carte magnétique dont on active le paiement sur le compteur. Ce système est en cours d’expérimentation,

Lit-on dans Cameroun Tribune du 20 août 2020.

Deux attentes majeures des consommateurs

Pour Francis Hervé Eyalla Saba, président exécutif national du réseau national des consommateurs du Cameroun, les consommateurs attendent deux choses importantes de ce nouveau système :

La première c’est que les compteurs installés dans les ménages soient fiables et ne pointent que la juste consommation. La seconde c’est la baisse du coût du m3 d’eau et une bonne gestion des fonds générés, car moins de personnes (releveurs) seront prises en charge.

Dans l’attente des résultats, les consommateurs rêvent de voir se concrétiser les changements si bien énoncés.